8

Critique de Billion Dogs #2

par Oursonne le jeu. 14 juil. 2016

Rédiger une critique
Voilà une série qui démarre fort et qui promet d’être énorme !
Je n’ai pas commenté le premier tome parce que je voulais voir si l’enthousiasme de ma première impression n’était pas simplement lié à la nouveauté. Il y a sans doute un peu de cela mais ces « Billion dogs » ont vraiment du chien.

De prime abord, le dessin et le synopsis étaient alléchants, le contenu des deux premiers tomes fut bien à la hauteur de mes attentes. Premier (mais unique) point noir toutefois : si vous avez lu le synopsis sur internet ou dans un magazine, il vous a sans doute spoilé le premier grand coup de théâtre de la série. C’est dommage car les auteurs avaient bien prévus leur coup pour accrocher le lecteur dès les premiers chapitres mais passons.
Le tome 1 démarrait déjà fort, tout s’accélère dans ce deuxième volet. Les retournements de situations s’enchainent avec des « coups de chances » parfois improbables mais qui ont le méritent de surprendre le lecteur à chaque page, car la réelle originalité de ce manga c’est le second degré.

Le scénario a beau être digne des plus grands films de gangster, avec un mystère bien étoffé autour des 3 milliards de yens et la tension palpable dans cet univers dangereux de yakuzas, la chasse au trésor de nos trois héros (eh oui, je dis bien trois car le deuxième tome complète le duo du premier volet par un troisième larron, je ne vous en dis pas plus) est véritablement rocambolesque, aussi bien pour Kyosuke le voyou et que pour Ichiru le fils du maire.
La personnalité des deux héros fait d’ailleurs partie intégrante de cette dimension WTF ?!? Ichiru me fait beaucoup penser à Light, de Death Note, par son caractère, son comportement et ses ambitions, mais ce deuxième tome vient briser cette figure de premier de la classe brillant, imbu de sa personne et machiste. Quant à Kyosuke, le personnage est attachant malgré les nombreux clichés qui façonnent son histoire : un orphelin avec une sœur malade… Sortez les violons, puis rangez-les aussitôt quand déboule une série de gags mafieux qui donnent à ce séduisant bad boy des allures d’Averell Dalton.

En bref, cette série ne ressemble à aucune autre. Elle est passionnante par son scénario de polar, doté d'une véritable énigme à la Agatha Christie, mais elle est surtout très drôle avec des personnages sérieux et travaillés tournés en dérision dès que l’occasion se présente. Billion dog c’est la confrontation du monde des yakuza avec celui des lycéens, un mélange - pas si subtil que ça mais on s'en moque - d’action et de comédie car on ne s’ennuie jamais. A lire absolument !

En bref

8
Oursonne Suivre Oursonne Toutes ses critiques (37)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Billion Dogs
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)