Les critiques de Le Journal de mon Père

Le Journal de mon Père

Le Journal de mon Père

9

Le journal de mon père est sans doute l’œuvre de Taniguchi qui m'a le plus touché. Une petite merveille capable d'atteindre le cœur du lecteur par son extrême simplicité. "Je ne gardais d'elle que l'image d'une mère douce et gentille. Quand à mon père, aujourd'hui encore je revois sa silhouette de dos, toujours occupée à travailler en silence. " C'est plein de ressentiment envers son père, c...

Lire la critique de Le Journal de mon Père

Le Journal de mon Père

Le Journal de mon Père

8

Une histoire très prenante et surtout autant réaliste que son dessin. Tout est très travaillé. On reconnaît l'influence du cinéma dans l'oeuvre de par le déroulement de l'histoire (ellipses, mises en abîme, antépiphores, etc.), un manga qui se savoure....

Lire la critique de Le Journal de mon Père

Le Journal de mon Père

Le Journal de mon Père

10

« Le journal de mon père » est un titre bien trouvé, qui n’est pas sans éveiller quelques odeurs de romarin, de ciboulette, quelques chants de cigale et quelques souvenirs de Pagnol. Je ne sais si Jiro Taniguchi connaît l’œuvre de Pagnol (probable que oui), mais les deux œuvres se font agréablement écho. Jiro Taniguchi nous invite ici à nous souvenir de notre enfance pour mieux l’oublier (à moins ...

Lire la critique de Le Journal de mon Père

Le Journal de mon Père

Le Journal de mon Père

8

n'oubliez pas de dire au gens que vous aimez que vous les aimez - il sera trop tard quand ils seront morts ... - un manga qui fait réfléchir...lehmp - 31 ans - lehmp@gmx.net...

Lire la critique de Le Journal de mon Père

Le Journal de mon Père

Le Journal de mon Père

5

Du Taniguchi à 100%. Des personnages qui ont de la profondeur, des dessins très léchés, une bonne description historique, ... Mais, parce qu'il y a un mais, toujours des visages très peux expressifs (les personnages ressentent-ils vraiment ce qu'ils disent/font ?), une histoire un peu lente et une impression de "figé" sur chaque bulle, comme si chaque personnage était statique (Bizarrement j'atten...

Lire la critique de Le Journal de mon Père