Les critiques de Fantastic Four

Fantastic Four T.1

Fantastic Four T.1 Staff

4

Avant de publier des aventures inédites déconnectées de la continuité classique, les bandes dessinées jeunesse (même si la désignation officielle est all ages, ou tous publics) de Marvel puisaient dans le riche passé de l'éditeur pour proposer de nouvelles versions des comics des années 60 signés Stan Lee, Jack Kirby et Steve Ditko. Le but de la collection Marvel Age était de faire décou...

Lire la critique de Fantastic Four T.1

Fantastic Four T.351

Fantastic Four T.351 Staff

7

Un fill-in est un épisode produit pour laisser un peu "souffler" le ou les auteurs d'une prestation régulière, quand il y a par exemple du retard dans la publication d'une série. Walt Simonson avait justement besoin de temps après le numéro 350 de Fantastic Four, Marvel a donc alors glissé un "étrange interlude" entre les deux chapitres de l'affrontement entre les F.F. et le Docteur...

Lire la critique de Fantastic Four T.351

Fantastic Four T.2

Fantastic Four T.2 Staff

6

Ce deuxième tome compile les numéros 4 à 8 du volume 4 de la série Fantastic Four par Matt Fraction et Mark Bagley avec un ajout dispensable, le one-shot Fantastic Four #5AU, lié au médiocre event Age of Ultron chapeauté par Brian Michael Bendis. S'il est plutôt bien dessiné par André Araujo, ce chapitre n'a fait qu'ajouter à la confusion ambiante de cette saga oubliable comme tant d'autres e...

Lire la critique de Fantastic Four T.2

Fantastic Four T.1

Fantastic Four T.1 Staff

7

Après le long run de Jonathan Hickman (c'est que ça m'a semblé long, très long), la relance des deux séries Fantastic Four et FF (pour Future Foundation) a été confiée au scénariste Matt Fraction (Invincible Iron Man, Thor). Une prestation de courte durée cette fois-ci puisque ces volumes des deux titres ne sont composés que de 16 épisodes et pour les six derniers Fraction a du se f...

Lire la critique de Fantastic Four T.1

Fantastic Four T.32

Fantastic Four T.32 Staff

7

S'il s'est de temps en temps assagi, Johnny Storm, alias la Torche Humaine, a le plus souvent été représenté comme un éternel jeune homme insouciant, refusant de s'engager, passant d'une conquête féminine à une autre le temps de dire "flamme en avant". Cet élément de la caractérisation du personnage a notamment été popularisé au cinéma via les deux longs métrages de Tim Story dans lesquels la tête...

Lire la critique de Fantastic Four T.32

Fantastic Four T.551

Fantastic Four T.551 Staff

8

Au début de l'épisode 551, les 4 Fantastiques rentrent de mission, l'ambiance est bonne, légère même, tout semble redevenu comme avant...et c'est là qu'une alarme retentit, signe que des intrus ont pénétré dans le Baxter Building. Les F.F. découvrent alors que leurs "invités" sont de vieilles connaissances...qui ont justement pris un sérieux coup de vieux. Ce Namor et ce T'Challa viennent du futur...

Lire la critique de Fantastic Four T.551

Fantastic Four T.544

Fantastic Four T.544 Staff

8

Pièce maîtresse de la courte prestation (12 numéros) de Dwayne McDuffie sur les 4 Fantastiques, l'arc narratif Reconstruction a un titre tout indiqué pour traiter justement de la "reconstruction" des liens de de la Première Famille après les événements de Civil War. Paradoxalement (ou peut-être pas), le regretté co-créateur de l'univers Milestone débute par la formation d'une nouvelle équipe, Reed...

Lire la critique de Fantastic Four T.544

Fantastic Four T.543

Fantastic Four T.543 Staff

7

Après le run de Mark Waid et Mike Wieringo et un court intérim écrit par Karl Kesel, J.M. Straczynski est devenu le nouveau scénariste des 4 Fantastiques à partir du #527 pour une prestation qui ne m'a pas laissé un souvenir impérissable (et rappelons que les derniers mois correspondent à la période Civil War qui a déchiré l'équipe). Après 15 épisodes, Straczynski est parti et a passé le relais au...

Lire la critique de Fantastic Four T.543

Fantastic Four T.525

Fantastic Four T.525 Staff

8

Grand fan des 4 Fantastiques, Karl Kesel n'a jamais eu l'occasion d'écrire la série principale en tant que scénariste régulier. Il a souvent encré le titre (il fut l'encreur régulier de Mike Wieringo et il a aussi assuré l'encrage des dessins de Leonard Kirk pendant le run de James Robinson) mais à part cela il est celui que les éditeurs appellent pour un annual, un numéro spécial, un fill-in (son...

Lire la critique de Fantastic Four T.525

Fantastic Four T.524

Fantastic Four T.524 Staff

9

Mark Waid et Mike Wieringo ont débuté leur prestation sur les 4 Fantastiques au #60 du vol.3 en octobre 2002 pour la terminer au #524 en mai 2005 (après un retour à la numérotation du vol.1, ce qu'on appelle maintenant la numérotation LEGACY). En tout 3 ans, 36 épisodes et 23 dessinés par Mike Wieringo...un beau parcours quand on se rappelle que Bill Jemas, alors boss de Marvel, aurait bien voulu ...

Lire la critique de Fantastic Four T.524

Fantastic Four T.520

Fantastic Four T.520 Staff

9

Avant de quitter la série Fantastic Four, Mark Waid et Mike Wieringo ont réalisé leur saga de Galactus...bon, ce n'est pas une trilogie cette fois puisque l'arc Rising Storm est en quatre numéros (F.F. #520 à 523, Avis de tempête en V.F.). Dans les épisodes précédents, Reed Richards a fait croire à l'extraterrestre Zius que l'Invisible avait perdu ses pouvoirs, la rendant inutile à ses yeux (Zius ...

Lire la critique de Fantastic Four T.520

Fantastic Four T.517

Fantastic Four T.517 Staff

8

L'histoire en trois parties intitulée Fourtitude (Fantastic Four #517 à 519, Contre mauvaise fortune...en V.F.) a été publiée aux U.S.A. sous la bannière Disassembled...mais comme la plupart des séries soi-disant liées à ce "mini-event" de la fin 2004 (si on peut le décrire ainsi), le lien avec la séparation des Vengeurs est vraiment ténu....et c'est tant mieux. Ben et Sue évoquent la situati...

Lire la critique de Fantastic Four T.517

Fantastic Four T.514

Fantastic Four T.514 Staff

7

Avant la dernière ligne droite de sa prestation sur les 4 Fantastiques (plus que huit épisodes, l'équivalent de deux arcs narratifs et un épilogue), Mike Wieringo a laissé les crayons à Paco Medina pour une histoire en trois parties intitulée Dysfunctional (Familles, je vous hais en V.F.). Comme le titre l'indique, la famille est au coeur du récit et Mark Waid (aidé par Karl Kesel au scénario) en ...

Lire la critique de Fantastic Four T.514

Fantastic Four T.512

Fantastic Four T.512 Staff

8

Johnny Storm a beaucoup de mal à supporter la baisse de popularité des 4 Fantastiques suite aux événements des derniers mois. Il va donc chercher conseil auprès de son vieil ami Spider-Man et avec l'absence de tact qui le caractérise lui demande carrément comment tenir quand on est devenu un loser. La réaction de Spidey donne le sourire...et c'est le début d'une aventure aussi bondissante que dive...

Lire la critique de Fantastic Four T.512

Fantastic Four T.509

Fantastic Four T.509 Staff

9

Ce qui donne une raison d'être à cette famille, ce n'est pas tant la destination que le voyage lui-même...Depuis la saga L'Appel des Ténèbres, Mark Waid ne ménage pas les 4 Fantastiques. Lorsque commence Hereafter (Fantastic Four #509 à 511), la famille est déchirée. Les F.F. sont en difficulté économique suite aux actions de Mister Fantastic dans Coup de Force, ils ont perdu la confiance du publi...

Lire la critique de Fantastic Four T.509

Fantastic Four T.503

Fantastic Four T.503 Staff

7

L'arc narratif en 6 numéros Coup de force (Authoritative Action en version originale)...qui a failli être le dernier de Mark Waid sur la série Fantastic Four...traite des répercussions de L'Appel des Ténèbres. Pour "exorciser" en quelque sorte ce qui s'est passé, Mr Fantastic a convaincu ses coéquipiers de se rendre en Latvérie pour empêcher de potentiels envahisseurs de mettre la main sur la tech...

Lire la critique de Fantastic Four T.503

Fantastic Four T.501

Fantastic Four T.501 Staff

8

Retour de l'enfer est un court arc narratif en deux parties (Fantastic Four #501 et 502) qui traite des répercussions du dernier combat des 4 Fantastiques contre le Docteur Fatalis. Et l'ambiance au Baxter Building n'est pas vraiment au beau fixe : toutes les blessures physiques ne peuvent être soignées, comme un Reed défiguré s'en est amèrement rendu compte...quant aux blessures psychologiques, e...

Lire la critique de Fantastic Four T.501

Fantastic Four T.500

Fantastic Four T.500 Staff

9

Depuis leur arrivée au #60, les aventures des 4 Fantastiques concoctées par Mark Waid et Mike Wieringo se distinguaient par leur ton assez léger (à quelques détails près), bien adapté au style du dessinateur qui nous a quittés bien trop tôt. À partir du #67, les choses prennent une couleur beaucoup plus sombre. L'arc narratif L'appel des ténèbres (Unthinkable en V.O.) s'étend sur cinq épisodes (un...

Lire la critique de Fantastic Four T.500

Fantastic Four T.65

Fantastic Four T.65 Staff

8

Pendant sa prestation sur les 4 Fantastiques avec le scénariste Mark Waid, Mike Wieringo a eu besoin de quatre "remplaçants", histoire de tenir les délais entre deux salves d'épisodes...le meilleur d'entre eux étant le premier, Mark Buckingham. Le dessinateur de Fables est parfaitement à l'aise sur le court arc en deux parties intitulé Small stuff...big stuff (Fantastic Four vol.3 #65 et 66), nota...

Lire la critique de Fantastic Four T.65

Fantastic Four T.62

Fantastic Four T.62 Staff

8

Arc narratif en trois parties, Sentient (Fantastic Four vol.3 #62 à 64) commence par une suite de scènes de la vie de tous les jours pour les 4 Fantastiques...sauf que la première famille ne fait bien entendu jamais les choses comme tout le monde, ainsi que le montrent le joli duo entre Reed et Sue dans les premières pages et la virée de Ben et des gamins (avec un tel oncle, les promenades de l'ap...

Lire la critique de Fantastic Four T.62

Fantastic Four T.60

Fantastic Four T.60 Staff

9

Fantastic Four vol.3 #60 représentait à sa sortie (et on peut toujours le considérer de cette façon) un parfait "point d'entrée" pour des nouveaux venus qui voulaient se mettre aux aventures des 4 Fantastiques ou pour des vieux lecteurs qui avaient déserté le titre depuis longtemps. L'épisode, qui avait été vendu au tout petit prix de 9 cents, se suffit à lui-même et livre un portrait aussi amusan...

Lire la critique de Fantastic Four T.60

Fantastic Four T.50

Fantastic Four T.50 Staff

5

Chris Claremont a quitté la série des 4 Fantastiques au #32. Après un court intérim de John Francis Moore, Carlos Pacheco est devenu le nouveau scénariste et dessinateur du titre à partir du #35. Pacheco s'est entouré de Rafael Marin pour développer les histoires et du fidèle Jesus Merino à l'encrage (visuellement, c'était donc du tout bon). Après trois épisodes, Jeph Loeb a rejoint l'équipe en ta...

Lire la critique de Fantastic Four T.50

Fantastic Four T.4

Fantastic Four T.4 Staff

7

Scott Lobdell et Alan Davis ont donc quitté rapidement la nouvelle série des 4 Fantastiques. Alan Davis a plus tard révélé que c'était parce qu'il travaillait au même moment sur sa mini-série JLA : The Nail et que ses délais ne lui permettaient pas de faire plus. Par contre, j'ai un peu fouillé sur la toile et je ne sais pas pourquoi Scott Lobdell l'a rapidement suivi. Peut-être que Marvel n'était...

Lire la critique de Fantastic Four T.4

Fantastic Four T.1

Fantastic Four T.1 Staff

8

Après la parenthèse Heroes Reborn et une année passée dans le "Franklinverse", les 4 Fantastiques et les Avengers ont fait leur retour dans l'univers Marvel à la fin de l'année 1997. Pour le lancement (très réussi) de Heroes Return, Mark Waid et Ron Garney ont récupéré Captain America et Kurt Busiek est devenu le scénariste des Avengers et de Iron Man, avec respectivement George Perez et Sean Chen...

Lire la critique de Fantastic Four T.1

Fantastic Four T.7

Fantastic Four T.7 Staff

6

Dans Onslaught : Marvel Universe, point culminant de l'évènement Marvel de l'année 1996, les 4 Fantastiques, les Avengers et le Docteur Fatalis ont trouvé la mort en combattant le super-vilain Onslaught. En apparence...car il a ensuite été révélé rétrospectivement que les personnages avaient été sauvés in-extremis par le jeune Franklin Richards qui les a projetés dans un univers de poche grâce à s...

Lire la critique de Fantastic Four T.7

Fantastic Four T.416

Fantastic Four T.416 Staff

7

Et nous voici donc arrivés  à la fin du volume 1 du comic-book des Fantastic Four. Une période pas très heureuse pour le titre : en 1996, Marvel avait décidé de "sous-traiter" ses personnages jugés "en perte de vitesse" aux Image Boys...le studio de Jim Lee a récupéré les F.F. et Iron Man et celui de Rob Liefeld Captain America et les Avengers. Le passage de relais n'a pas été très délicat, l...

Lire la critique de Fantastic Four T.416

Fantastic Four T.400

Fantastic Four T.400 Staff

8

Le 400ème numéro des 4 Fantastiques représente le point culminant des nombreux mois d'intrigues concoctées par Tom De Falco et Paul Ryan : les héros sont pris dans le conflit opposant les Gardiens aux Célestes (pour une raison évoquée au cours de l'épisode) tandis que Aron, le Gardien renégat, tente de détruire l'univers pour en recréer un nouveau qu'il pourra remodeler à sa guise (une marotte du ...

Lire la critique de Fantastic Four T.400

Fantastic Four T.375

Fantastic Four T.375 Staff

7

Comme je l'ai écrit dans mon billet sur Fantastic Four #357 et 358, le duo Tom de Falco et Paul Ryan n'hésitait pas à faire bouger les choses, quitte à se mettre à dos une partie du lectorat. J'ai globalement bien aimé à l'époque, quand j'avais à peine 20 ans, même si certaines choses ne fonctionnaient pas. La saga liée à l'événement Infinity War (F.F. #366 à 370) était ainsi beaucoup trop longue ...

Lire la critique de Fantastic Four T.375

Fantastic Four T.2

Fantastic Four T.2 Staff

4

En 2000, le scénariste écossais Grant Morrison quitte DC après un long run sur la JLA pour aller voir du côté de Marvel. Morrison a d'abord rejoint la collection Marvel Knights pour travailler sur la série Marvel Boy avant de se voir confier les aventures des X-Men. À la même période, iel a aussi signé une mini-série Fantastic Four, également pour la ligne Marvel Knights chapeautée par Joe Qu...

Lire la critique de Fantastic Four T.2

Fantastic Four T.357

Fantastic Four T.357 Staff

7

Après le départ de Walt Simonson, le comic-book des 4 Fantastiques a été confié au scénariste Tom DeFalco (qui fut aussi à la même période l'editor-in-chief de Marvel) et au dessinateur Paul Ryan, au style classique et solide. Une équipe stable puisqu'elle est restée aux commandes jusqu'à la fin du volume 1 en 1996, soit six ans (il n'y a que pour les deux derniers numéros pré-Heroes Reborn que Pa...

Lire la critique de Fantastic Four T.357

Fantastic Four T.353

Fantastic Four T.353 Staff

8

Walt Simonson ne s'en est jamais caché : le Time Variance Authority (l'agence surveillant les différentes réalités du Multivers que l'on peut voir actuellement sur le petit écran dans la série Loki) est pour lui une satire à peine voilée du Marvel de l'époque...et ce n'est pas pour rien que l'agent Mobius est représenté avec le visage du scénariste et responsable éditorial Mark Gruenwald (qui nous...

Lire la critique de Fantastic Four T.353

Fantastic Four T.350

Fantastic Four T.350 Staff

8

Le 350ème numéro des 4 Fantastiques fut l'occasion pour Walt Simonson d'écrire son histoire avec le Docteur Fatalis....et il avait bien l'intention de faire que cet affrontement ne ressemble pas aux centaines qui ont précédé. Cela commence avec la vision d'un Fatalis vêtu d'une armure brillante, arrêtant net le conflit qui oppose Kristoff et un autre Fatalis qui se trouve être un Doombot. Le souve...

Lire la critique de Fantastic Four T.350

Fantastic Four T.348

Fantastic Four T.348 Staff

8

Dans l'arc narratif en 3 numéros qui va de Fantastic Four #347 à 349, Walt Simonson a remplacé les 4 Fantastiques par les plus grandes stars du moment (Spider-Man, Hulk, Wolverine et Ghost Rider) suite aux manipulations d'une Skrull venue sur Terre pour retrouver une arme très particulière, sous la forme d'un oeuf qui doit donner naissance à un "technotroïde inorganique", une machine à tuer qu'ell...

Lire la critique de Fantastic Four T.348

Fantastic Four T.343

Fantastic Four T.343 Staff

8

Après leur virée temporelle, les 4 Fantastiques pensaient être rentrés chez eux...mais ils se rendent vite compte que quelque chose cloche. Dan Quayle est le président des Etats-Unis...Staline est toujours à la tête de l'U.R.S.S...Alicia est mariée à Ben...et les Washington Senators jouent contre les Yankees ?!? Sous une couverture qui lui a peut-être bien donné l'occasion de parodier la mode...

Lire la critique de Fantastic Four T.343

Fantastic Four T.337

Fantastic Four T.337 Staff

8

Après avoir écrit les scénarios des numéros #334 à 336 (liés à l'initiative éditoriale Acts of Vengeance), Walt Simonson a pris seul les commandes de Fantastic Four à partir du #337, signant à la fois les histoires, le dessin et l'encrage. Et il a débuté en propulsant la famille à travers le temps et les dimensions le temps d'un arc narratif composé de 9 épisodes. Les cinq premiers, publiés à l'or...

Lire la critique de Fantastic Four T.337

Fantastic Four T.1965

Fantastic Four T.1965

8

« Fantastic Four, l’intégrale 1965 » est un volet de très bonne qualité.Même si la tentative de lancer les Terrifics est un semi échec, on reconnaîtra que les Fantastiques enchaînent leurs aventures à un rythme plus que soutenu.Deux grands moments sont pour moi dans cette intégrale, tout d’abord l’heroisme et la douleur de la Chose qui sacrifie sa paix intérieure et son confort personnel pour mett...

Lire la critique de Fantastic Four T.1965

Fantastic Four T.1963

Fantastic Four T.1963

7

« Fantastic Four, l’intégrale 1963 » continue dans la voie tracée lors des années précédentes.Fatalis et le Prince des Mers sont les personnages les plus exploités, le lecteur frôlant même l’indigestion de fruits de mer avec le dernier nommé, quasi omniprésent et plébiscité à la fois par le public et par ses créateurs en raison de sa noblesse et de la légitimité de son aversion pour la race humain...

Lire la critique de Fantastic Four T.1963

Fantastic Four T.1961

Fantastic Four T.1961

6

Dans ce « Fantastic Four, l’intégrale 1961-1962 », Lee et Kirby posent les bases de personnages centraux et fondateurs de leurs univers, personnages qui deviendront des références indéboulonnables comme Fatalis, Namor ou les Skrulls.Les personnages comme Namor ou Fatalis évolueront sensiblement au fil de l’histoire de Marvel, gagnant en complexité.D’un point de vue graphique, je ferai le même rep...

Lire la critique de Fantastic Four T.1961

Fantastic Four

Fantastic Four Staff

7

Un an avant sa courte prestation sur la série mensuelle, le regretté Dwayne McDuffie avait déjà écrit une aventure des 4 Fantastiques publiée fin 2005 (février 2006 en date de couverture) sous la forme d'un numéro spécial. My Dinner with Doom s'intéresse à la relation entre Reed  Richards et Victor Von Fatalis en remontant au jour de leur rencontre et à celui de l'explosion qui a laissé le la...

Lire la critique de Fantastic Four

Fantastic Four T.334

Fantastic Four T.334 Staff

6

Après le court intérim de Roger Stern, Steve Englehart est devenu le nouveau scénariste des 4 Fantastiques à partir du #304. Il a écrit en tout 30 épisodes...mais la dernière ligne droite fut si compliquée (réactions des lecteurs, relations tendues avec ses responsables éditoriaux...) qu'Englehart a finit par utiliser le pseudonyme de John Harkness pour ses huit derniers numéros (il faudrait un bi...

Lire la critique de Fantastic Four T.334

Fantastic Four T.300

Fantastic Four T.300 Staff

6

Fantastic Four #100 fut assez décevant. Jack Kirby allait quitter Marvel quelques mois plus tard et on voyait bien que le coeur n'y était plus. Fantastic Four #200 était par contre nettement plus réussi, un excellent épisode des F.F. par Marv Wolfman et Keith Pollard, climax de la saga La Chute de Fatalis. Le Fantastic Four #300 se situe pour moi entre ces deux extrêmes. L' épisode n'est pas mauva...

Lire la critique de Fantastic Four T.300

Fantastic Four T.296

Fantastic Four T.296 Staff

7

Sorti en novembre 1986, Fantastic Four #296 est l'épisode qui a marqué  le 25ème anniversaire des 4 Fantastiques. Pour l'occasion, Stan Lee (qui n'écrivait plus qu'occasionnellement pour Marvel à l'époque) est revenu une dernière fois sur le titre qu'il a co-créé avec Jack Kirby pour une histoire spéciale de 60 pages concoctée avec la participation de Jim Shooter. L'heure était venue pour la ...

Lire la critique de Fantastic Four T.296

Fantastic Four T.293

Fantastic Four T.293 Staff

6

Et avec Fantastic Four #293, John Byrne quittait Marvel par la petite porte pour aller s'occuper de la relance de Superman chez DC Comics. Dans cet épisode, les héros reviennent là où tout avait commencé pour eux et découvrent la ville de Central City (où ils habitaient avant de devenir les F.F.) coupée du monde, recouverte par un dôme noir. La relecture de l'épisode montre bien que Byrne est part...

Lire la critique de Fantastic Four T.293

Fantastic Four T.289

Fantastic Four T.289 Staff

8

Les épisodes 289 à 292 de Fantastic Four forment un tout, l'ultime arc narratif complet écrit et dessiné par John Byrne après six ans sur le titre. Byrne s'acquitte d'abord d'une "formalité" : la construction du nouvel immeuble des F.F. libère par inadvertance un super-vilain un peu oublié, le Basilic. À peine sorti de sa prison de pierre, le Basilic ne pense qu'à se venger de Spider-Man et de la ...

Lire la critique de Fantastic Four T.289

Fantastic Four T.287

Fantastic Four T.287 Staff

6

La sixième année de la prestation de John Byrne en tant que scénariste/dessinateur des 4 Fantastiques ne fut pas la plus régulière de ce run qui a marqué l'histoire du "plus grand comic-book du monde". Parmi les raisons évoquées par l'auteur pour son départ vers la Distinguée Concurrence, il y a les mésententes de plus en plus fréquentes avec Jim Shooter, le rédacteur en chef de Marvel qui lui ava...

Lire la critique de Fantastic Four T.287

Fantastic Four T.286

Fantastic Four T.286 Staff

6

Selon plusieurs sources, John Byrne savait déjà à la fin de l'année 1985 qu'il allait rejoindre DC pour s'occuper de la relance de Superman, ce qui n'a pas arrangé ses relations avec la direction de Marvel. Cela a commencé avec Fantastic Four #285...le Beyonder lui a été imposé par Jim Shooter et il est vrai que le récit aurait pu se passer de sa présence. Et les choses se sont encore plus compliq...

Lire la critique de Fantastic Four T.286

Fantastic Four T.285

Fantastic Four T.285 Staff

7

Dans l'un des premiers épisodes des 4 Fantastiques dessiné par John Byrne, le scénariste Marv Wolfman évoquait cette rumeur selon laquelle la Torche Humaine avait été remplacé par H.E.R.B.I.E. le robot dans le dessin animé des années 70 parce que les producteurs ne voulaient pas que des enfants se mettent le feu pour lui ressembler. Byrne s'en est rappelé quelques années plus tard : dans Fantastic...

Lire la critique de Fantastic Four T.285

Fantastic Four T.280

Fantastic Four T.280 Staff

8

Dans Fantastic Four #279, les 4 Fantastiques ont perdu leur maison. Le Baxter Building a été détruit par Kristoff, l'héritier du Docteur Fatalis. Au début du #280, la famille contemple les dégâts avec tristesse et résignation. Et leurs ennuis ne sont pas terminés. Une vague de haine déclenchée par un nouveau Maître de la Haine (ce n'est plus le clone d'Adolf Hitler) frappe New York...mais cet...

Lire la critique de Fantastic Four T.280

Fantastic Four T.279

Fantastic Four T.279 Staff

8

Le Docteur Fatalis est mort dans Fantastic Four#260...en tout cas, c'est ce qu'on croyait à l'époque. Mais le Latvérien est indissociable de la série, qu'il apparaisse en personne, en robot...ou en tout autre chose. Dans le #279, John Byrne a finalement révélé le plan que Fatalis avait en tête pour son pupille, le jeune Kristoff, recueilli après la mort de sa mère dans le #247. Kristoff était dest...

Lire la critique de Fantastic Four T.279

Fantastic Four T.277

Fantastic Four T.277 Staff

8

C'est dans le diptyque F.F. #276/277 que Reed et Sue Richards découvrent que leur petite maison du Connecticut n'est pas un endroit si paisible (rappelons qu'ils y vivent déguisés sous l'apparence de Red et Jane Benjamin)...surtout quand leur plus proche voisine, Alma Chalmers, est une commère paranoïaque persuadée que les sorcières et les démons sont partout. L'épisode 276  commence tranquil...

Lire la critique de Fantastic Four T.277

Fantastic Four T.275

Fantastic Four T.275 Staff

8

Fantastic Four #274 est le seul épisode de la prestation de John Byrne resté inédit en France (il s'agit d'un numéro centré sur la Chose, trois mois avant son retour officiel sur Terre dans le #277). Dans Nova, Lug a donc enchaîné avec le #275, une histoire au ton plus léger dans laquelle Miss Hulk fait tout pour empêcher que des photos prises alors qu'elle prenait un bain de soleil topless sur le...

Lire la critique de Fantastic Four T.275

Fantastic Four T.273

Fantastic Four T.273 Staff

8

Le triptyque Fantastic Four #271-273 s'intéresse à un sujet qui avait rarement été évoqué jusque là : la famille de Reed Richards. Stan Lee et Jack Kirby ont écrit assez tôt une histoire sur celle de la fratrie Storm et John Byrne nous avait présenté la fameuse Tante Petunia de Ben Grimm dans Fantastic Four #238. Ce retour aux sources pour Mr Fantastic vient d'un terrible constat au début du #271,...

Lire la critique de Fantastic Four T.273

Fantastic Four T.218

Fantastic Four T.218 Staff

7

Avant de poursuivre le run de John Byrne (voir mes différents billets sur le site et le forum), un petit retour en arrière. Le très complet auteur américain d'origine britannique a toujours été prolifique et il fut un temps où on le voyait pratiquement partout (Uncanny X-Men, Iron Fist, Marvel Team-Up, Avengers, Captain America...). Deux ans avant de reprendre les commandes de Fantastic Four, John...

Lire la critique de Fantastic Four T.218

Fantastic Four T.18

Fantastic Four T.18 Staff

6

Dans l'Annual 18, les 4 Fantastiques se rendent sur la Lune pour assister au mariage de Flèche Noir et de Medusa (il était temps !). L'idée vient de John Byrne mais comme il était un peu trop occupé (par ses trois séries, Fantastic Four, The Thing et Alpha Flight), l'auteur a juste livré un synopsis à Mark Gruenwald (Captain America) qui a été chargé d'écrire ce numéro spécial. Et c'est donc à Gru...

Lire la critique de Fantastic Four T.18

Fantastic Four T.270

Fantastic Four T.270 Staff

8

Dans Fantastic Four #269, John Byrne a introduit un nouvel ennemi d'envergure cosmique, le ravageur de mondes Terminus, créé à l'origine par une race extraterrestre pour se venger des Célestes (un élément qui sera expliqué ultérieurement). Et pourtant, malgré l'importance de la menace, bien illustrée par la taille gigantesque de Terminus et les tourbillons d'énergie qui l'accompagnent, Mr Fantasti...

Lire la critique de Fantastic Four T.270

Fantastic Four T.268

Fantastic Four T.268 Staff

8

Dans Fantastic Four #268, la tristesse règne. L'impensable est arrivé, Sue et Reed ont perdu leur bébé. Les efforts de Mr Fantastic ont échoué et la famille est submergée par la douleur. Emotionnellement parlant, les premières pages sont très fortes...et Reed ne laissera pas un sursaut de colère d'Octopus faire dégénérer encore plus les choses à l'hôpital. Johnny laisse sa soeur se reposer et...

Lire la critique de Fantastic Four T.268

Fantastic Four T.267

Fantastic Four T.267 Staff

8

Fantastic Four #267 est une course contre la montre pour sauver Sue Richards et son bébé. La première grossesse de l'Invisible a également été à risque et Reed, Johnny et Ben ont du se rendre en Zone Négative pour y trouver un remède potentiel, ce qui ne s'est pas fait sans difficultés (voir l'annual 6). Ici, Reed s'entoure des meilleurs experts dans leurs domaines, Michael Morbius, Bruce Banner e...

Lire la critique de Fantastic Four T.267

Fantastic Four T.265

Fantastic Four T.265 Staff

8

Le lecteur français n'a pas assisté au départ de Reed, Ben et Johnny pour les Guerres Secrètes car John Byrne a choisi de montrer ce moment dans la série The Thing qu'il scénarisait également et qui est resté inédite chez nous à l'exception du #1. Dans The Thing #10 (date de couverture : avril 1984), les 3 Fantastiques pénètrent dans la structure extraterrestre apparue dans Central Park pour leur ...

Lire la critique de Fantastic Four T.265

Fantastic Four T.263

Fantastic Four T.263 Staff

7

Après le rythme effréné de l'année précédente (comme souligné dans mes autres billets, les épisodes 251 à 262 ne correspondent qu'à quelques jours de la vie des héros), John Byrne a fait un peu souffler les 4 Fantastiques. Le #263 se déroule en effet un peu plus de quatre mois après le 262. Reed, Sue et Franklin sont bien installés dans leur maison du Connecticut. Et pendant que Sue prépare la cha...

Lire la critique de Fantastic Four T.263

Fantastic Four T.262

Fantastic Four T.262 Staff

8

Depuis plusieurs mois, les intrigues concoctées par John Byrne se sont enchaînées à un rythme d'enfer. Les quatre mois passés en Zone Négative équivalent à quatre heures sur Terre. Et depuis la disparition de Reed Richards à la fin de Fantastic Four  #257, il ne s'est passé qu'une seule journée très mouvementée : un combat contre Terrax et Fatalis, suivi d'une virée au Pôle Nord pour Sue Rich...

Lire la critique de Fantastic Four T.262

Fantastic Four T.258

Fantastic Four T.258 Staff

8

À la fin de Fantastic Four #257, Reed Richards disparaît mystérieusement alors qu'il examinait le corps inerte de la Vision au manoir des Avengers. Seule trace d'effraction : un énorme trou dans le mur, cliffhanger qui n'a été résolu que quatre épisodes plus tard. Le début du #258, intitulé Interlude, effectue un retour vers le passé de quelques mois. L'épisode est entièrement consacré à Fatalis, ...

Lire la critique de Fantastic Four T.258

Fantastic Four T.257

Fantastic Four T.257 Staff

8

La première moitié de Fantastic Four #257 a une grande importance dans l'histoire cosmique de Marvel, une situation qui semblait inévitable après le sauvetage de Galactus par Reed Richards. Le Dévoreur de Planètes n'a plus de réserves d'énergie...et son nouveau héraut, Frankie Raye alias Nova, a choisi Tarnax, la planète-mère de l'Empire Skrull. Suite à sa dernière rencontre avec les humains, Gala...

Lire la critique de Fantastic Four T.257

Fantastic Four T.251

Fantastic Four T.251 Staff

8

Depuis son arrivée sur le comic-book des 4 Fantastiques, John Byrne avait déjà écrit des histoires en plusieurs parties mais avec ce #251, le scénariste/dessinateur commençait un arc narratif qui se rapproche d'un modèle que l'on connait bien et qui n'était donc pas si courant à l'époque. La saga de la Zone Négative s'étend en effet sur six numéros....et c'est sans compter un final qui se déroule ...

Lire la critique de Fantastic Four T.251

Fantastic Four T.250

Fantastic Four T.250 Staff

8

Dans Fantastic Four #249 et 250, la Première Famille affronte Superman...ou plutôt son équivalent dans la Garde Impériale Shi'Ar (modelée sur la Légion des Super-Héros de la Distinguée Concurrence), Gladiator ! Le guerrier le plus puissant de l'Empire de Lilandra se retrouve sur Terre après sa rencontre avec un vaisseau Skrull et une explosion qui l'a laissé en état de choc et déboussolé. Etranger...

Lire la critique de Fantastic Four T.250

Fantastic Four T.248

Fantastic Four T.248 Staff

8

Après les désillusions de l'épisode précédent, place à la fête. Les 4 Fantastiques se rendent sur la Lune, invités par leurs amis Inhumains pour célébrer le baptême de la petite Luna, la fille de Crystal et de Vif-Argent. Mais les sourires ne vont pas rester longtemps sur les visages. Les F.F. et les Inhumains assistent incrédules au vol de la Lune, attirée par un rayon tracteur dans un vaisseau a...

Lire la critique de Fantastic Four T.248

Fantastic Four T.247

Fantastic Four T.247 Staff

8

Dans la saga La Chute de Fatalis, dont le point culminant fut l'épisode 200 (voir la fiche de l'album publié par Panini pour mon billet sur cette histoire), les 4 Fantastiques ont aidé le Prince Zorba et les combattants de la liberté latvériens à renverser Fatalis et à rétablir la démocratie (même si pour être honnête, les différents flashbacks se déroulant dans le passé de ce petit pays fictif en...

Lire la critique de Fantastic Four T.247

Fantastic Four T.245

Fantastic Four T.245 Staff

8

Intitulé Childhood's End en version originale (comme le roman de Arthur C. Clarke), Fantastic Four #245 débute par la participation de Sue Richards à une émission de télévision présentée par une certaine Barbara Walker qui se trouve être un pastiche de Barbara Walters, célèbre journaliste et présentatrice américaine. Le portrait qu'en fait John Byrne n'est pas vraiment flatteur (questions biaisées...

Lire la critique de Fantastic Four T.245

Fantastic Four T.243

Fantastic Four T.243 Staff

8

John Byrne a terminé sa première année en tant que scénariste/dessinateur/encreur de la série des 4 Fantastiques avec sa "Trilogie Galactus" (Fantastic Four #242 à 244). Il y a quelques éléments qui rappellent celle de Stan Lee et Jack Kirby (les phénomènes dans le ciel qui font paniquer les New-Yorkais, le dernier acte du troisième chapitre qui prépare les intrigues suivantes...) mais ces détails...

Lire la critique de Fantastic Four T.243

Fantastic Four T.241

Fantastic Four T.241 Staff

8

Quelques mois avant de lancer la série Further Adventure of Indiana Jones (qu'il quittera très vite après s'être pris la tête avec les gens de Lucasfilm), John Byrne avait offert leur "moment Indiana Jones" aux Quatre Fantastiques dans le #241 (date de couverture : avril 1982), ce qui s'illustre notamment par la joyeuse apparition de Ben Grimm dans les habits du célèbre archéologue (même Reed a co...

Lire la critique de Fantastic Four T.241

Fantastic Four T.240

Fantastic Four T.240 Staff

8

Fantastic Four #240 démarre par la vision dramatique d'un Pietro Maximoff qui teste les limites de son pouvoir pour atteindre le Baxter Building, sans se soucier de ce qui l'entoure. Le caractère de Vif-Argent étant ce qu'il est, la situation s'accompagne de quelques quiproquos quand l'ancien Avenger atteint son but (John Byrne en profite pour nous montrer les premiers signes d'irresponsabilité de...

Lire la critique de Fantastic Four T.240

Fantastic Four T.237

Fantastic Four T.237 Staff

7

Après l'excellent Terreur dans une mini-ville (F.F. #236), on peut voir le numéro suivant comme un épisode de "transition". Cela débute de manière assez légère...les F.F. sont de retour de Liddleville avec le corps inanimé de Fatalis (son esprit est resté dans son corps robotique miniature) qu'ils enferment dans un "stato-caisson". Il est temps de se reposer et de prendre du bon temps. La Chose re...

Lire la critique de Fantastic Four T.237

Fantastic Four T.236

Fantastic Four T.236 Staff

9

La première histoire des Quatre Fantastiques par John Byrne que j'ai lue gamin est Terreur dans une mini-ville, publiée en 1981 dans le #236 à l'occasion du 20ème anniversaire de la Première Famille. En France, les aléas de la traduction de la série ont fait qu'il y a eu à une époque un énorme retard avec les U.S.A. et on retrouve donc cet épisode dans les pages de Nova #103, datant de août 1986 (...

Lire la critique de Fantastic Four T.236

Fantastic Four T.3

Fantastic Four T.3 Staff

9

Inaugurée en 2002, The End est une collection de one-shots et de mini-séries hors-continuité qui imaginent un futur possible pour les héros Marvel, une fin qui peut se montrer sombre ou un peu plus optimiste selon les cas. Ce sont généralement les auteurs qui ont marqué l'histoire des personnages qui se sont occupés des The End : Peter David et Dale Keown pour Hulk, Garth Ennis pour le Punisher ou...

Lire la critique de Fantastic Four T.3

Fantastic Four T.226

Fantastic Four T.226 Staff

7

Entre les prestations de Marv Wolfman et de John Byrne sur les F.F. (pour être précis, Byrne avait déjà commencé à travailler sur le titre avant son run de plusieurs années) se glisse celle d'un duo qui avait déjà collaboré sur Moon Knight, Doug Moench et Bill Sienkiewicz. 11 épisodes que beaucoup de spécialistes de la série trouvent sous-estimés...et ce n'est pas faux car les quelques-uns que j'a...

Lire la critique de Fantastic Four T.226

Fantastic Four T.33

Fantastic Four T.33 Staff

8

Quand (la moitié de) la Première Famille rencontre le clan le plus secret de l'univers Marvel...Le Clan Destine est peut-être bien la famille la plus étrange de la Maison des Idées et elle conserve une certaine aura de mystère même après toutes ces années (leur création remonte à 1994). Cela vient certainement du fait que les apparitions des Destine sont assez rares et quasiment réservées au bon v...

Lire la critique de Fantastic Four T.33

Fantastic Four T.176

Fantastic Four T.176 Staff

8

La fin de Fantastic Four #175 ne représente pas le moment le plus glorieux de l'histoire de Galactus, le dévoreur de planètes s'étant choppé une indigestion carabinée (qui a eu d'étranges effets secondaires) après son dernier repas. Sans s'en rendre compte, le grand G avait boulotté Poppup, la planète de l'Homme-Impossible et ses habitants, ce qui ne semble pas émouvoir Impy et pour une bonne rais...

Lire la critique de Fantastic Four T.176

Fantastic Four T.11

Fantastic Four T.11 Staff

7

La Torche fut le premier membre des 4 Fantastiques à vivre des aventures en solo dans les pages de la revue Strange Tales entre 1962 et 1965. Ce fut ensuite le tour de la Chose dans la série Marvel Two-In-One dans les années 70 et 80...même si dans ce cas précis, on ne peut pas vraiment parler d'"aventures solo" puisque le principe de "2-en-1" était de réunir Ben Grimm et un héros Marvel différent...

Lire la critique de Fantastic Four T.11

Fantastic Four T.125

Fantastic Four T.125 Staff

6

En 1972, Stan Lee arrête d'écrire des comics sur un rythme mensuel pour se consacrer à ses autres activités (éditeur, porte-parole de Marvel...). Après 115 épisodes consécutifs sur les 4 Fantastiques (à noter qu'il est secondé par Archie Goodwin sur le #115), Stan the Man prend donc une pause et ne revient sur le titre qu'il a co-créé avec Jack Kirby qu'à partir du 120 pour une ultime salve d'épis...

Lire la critique de Fantastic Four T.125

Fantastic Four T.1970

Fantastic Four T.1970 Staff

6

1970. Une année importante, autant pour la série des 4 Fantastiques que pour l'éditeur Marvel. C'est l'année où Jack Kirby décide finalement de claquer la porte de la Maison des Idées pour rejoindre la Distinguée Concurrence. Les raisons de ce départ ont fait l'objet de nombreux articles et livres au fil des années et s'il fallait résumer cela grossièrement, je dirais que cela tient surtout au man...

Lire la critique de Fantastic Four T.1970

Fantastic Four T.56

Fantastic Four T.56 Staff

9

Fantastic Four #56 est l'un des meilleurs épisodes écrits par Karl Kesel...peut-être même bien son meilleur. Il montre bien que ces épisodes dits de transition (publié entre les runs de Carlos Pacheco et de Mark Waid & Mike Wieringo) ne sont pas que de simples "fill-in" et peuvent raconter des choses importantes. Inspiré par une carte d'Hanukkah dessinée par Jack Kirby en 1976 (cf. post #763 d...

Lire la critique de Fantastic Four T.56

Fantastic Four T.55

Fantastic Four T.55 Staff

7

En 2002, Carlos Pacheco quitte la série des 4 Fantastiques au #54 après une prestation qui a duré 20 épisodes. Pour laisser le temps à l'équipe régulière suivante de s'installer (Mark Waid et Mike Wieringo pour un run mémorable), le responsable éditorial Tom Brevoort a alors demandé à deux auteurs de prendre provisoirement les commandes du titre : Karl Kesel (qui avait déjà filé un coup de main à ...

Lire la critique de Fantastic Four T.55

Fantastic Four

Fantastic Four Staff

8

On le sait, le temps ne s’écoule pas de la même façon dans les comics. Marvel reste généralement flou sur le sujet, mais on estime qu’il s’est passé environ une bonne dizaine d’années depuis le fameux vol qui a donné naissance aux 4 Fantastiques. Cela évite aux personnages de vieillir trop vite, donnant ainsi au fil des ans quelques réactualisations des origines (plus question de s’envoler vers l’...

Lire la critique de Fantastic Four

Fantastic Four T.1969

Fantastic Four T.1969 Staff

8

1969 est la dernière année complète de la série Fantastic Four co-scénarisée et dessinée par Jack Kirby (le King finira par claquer la porte et rejoindre DC Comics courant 1970). Cette année se distingue aussi par sa construction particulière. Il y avait déjà eu avant cela des récits à suivre mais ceux-ci n'excédaient pas les trois épisodes (la Trilogie Galactus étant l'exemple le plus connu). Ici...

Lire la critique de Fantastic Four T.1969

Fantastic Four T.1968

Fantastic Four T.1968 Staff

7

Selon plusieurs observateurs de la série Fantastic Four, Jack Kirby aurait commencé à "garder ses meilleures idées" pour lui-même à partir de l'arc narratif de l'Enclave (F.F. #66 et 67 en 1967) quand il s'est rendu compte que les dialogues de Stan Lee avaient changé l'orientation qu'il souhaitait donner à ces nouveaux personnages. L'article du New York Herald Tribune paru en 1966 (cf. post #718 d...

Lire la critique de Fantastic Four T.1968

Fantastic Four T.1967

Fantastic Four T.1967 Staff

8

Les premiers épisodes de l'année 1967 mettent l'accent sur deux souverains dotés d'un immense pouvoir et l'usage qu'ils en font. Dans le dernier numéro de 1966, le Docteur Fatalis a siphonné la puissance cosmique d'un Silver Surfer qui ne se doutait pas de la duplicité du monarque de la Latvérie. Fatalis compte bien se servir de ces capacités récemment acquises pour conquérir le monde (what else ?...

Lire la critique de Fantastic Four T.1967

Fantastic Four T.51

Fantastic Four T.51 Staff

8

La "Trilogie Galactus" (F.F. #48 à 50) peut être comparé à un blockbuster, un spectacle aux dimensions cosmiques (même si la majorité de l'action se passe sur Terre). La bonne idée de Stan Lee et Jack Kirby est d'avoir enchaîné avec une histoire plus intimiste qui n'oublie cependant pas l'exploration de nouveaux mondes (ici, le sub-espace, chemin vers la Zone Négative). Dans Fantastic Four #51, le...

Lire la critique de Fantastic Four T.51

Fantastic Four T.3

Fantastic Four T.3 Staff

8

Pendant au moins la première année et demie de publication des 4 Fantastiques, il y a eu une sorte de "triangle amoureux" entre Mr Fantastic, la Fille Invisible et le Prince des Mers. Puis les choses ont commencé à changer quand Namor a retrouvé son peuple. Reed a demandé la main de Sue dans le #35 (la première apparition de l'Homme-Dragon) puis les fiançailles ont été fêtées dans le #36 (première...

Lire la critique de Fantastic Four T.3

Fantastic Four T.30

Fantastic Four T.30 Staff

6

Au début de Fantastic Four #25, Ben Grimm refuse catégoriquement de boire la nouvelle potion de Reed car il veut rester la Chose. Dans le #30, il se retourne contre sa famille et accepte la proposition de Diablo qui lui promet de lui rendre sa forme humaine s'il le sert pendant un temps. Incohérence ? Pas si sûr car cela fait aussi partie du tragique du personnage et de sa quête d'identité et d'ac...

Lire la critique de Fantastic Four T.30

Fantastic Four T.25

Fantastic Four T.25 Staff

8

Pour la deuxième fois consécutive, l'année de publication des 4 Fantastiques s'était terminée par un combat contre Hulk. Mais le cadre n'était pas le même que pour le #12. Un an plus tôt, la rencontre a eu lieu sur la base d'un malentendu, le Titan Vert était plus réfléchi, plus maîtrisé, avec un Banner plus en contrôle. Cette fois, c'est le contraire. Fantastic Four #25 se déroule après Avengers ...

Lire la critique de Fantastic Four T.25

Fantastic Four T.1

Fantastic Four T.1 Staff

8

Avec le temps, ces épisodes spéciaux que sont les annuals sont devenus de plus en plus anecdotiques. Mais aux débuts de l'univers Marvel tel que nous le connaissons, les numéros annuels racontaient régulièrement des passages importants de la vie des héros. Et pour le premier des Quatre Fantastiques, Stan Lee et Jack Kirby ont concocté une invasion venue des profondeurs. Le récit a été publié juste...

Lire la critique de Fantastic Four T.1

Fantastic Four T.18

Fantastic Four T.18 Staff

7

Comme on l'a vu au début de cette suite de chroniques placée sous le signe de l'anniversaire des 4 Fantastiques, Lug avait décidé de faire l'impasse sur le second épisode de la série de Stan Lee et Jack Kirby lors de la première publication (et des autres aussi, d'ailleurs) du titre dans la revue Fantask en 1969. Les lecteurs français de l'époque ont donc découvert les extraterrestres métamorphes ...

Lire la critique de Fantastic Four T.18

Fantastic Four T.16

Fantastic Four T.16 Staff

7

Sur les quinze premiers épisodes de la série, l'adversaire le plus régulier des 4 Fantastiques fut le Prince des Mers. Mais la caractérisation de la création de Bill Everett et ses relations particulières avec les différents membres de la première famille au fil des années ne font pas de lui l'ennemi juré des F.F. Ce titre, que les américains appellent "archenemy",  revient bien entendu au Do...

Lire la critique de Fantastic Four T.16

Fantastic Four T.13

Fantastic Four T.13 Staff

6

Fantastic Four #13 est le seul épisode classique des F.F. par Lee & Kirby qui n'a jamais été publié par Lug, aussi bien dans la revue Fantask en 1969 que dans Strange Spécial Origines ou les albums des Fantastiques. Les lecteurs français qui ont un peu de mal avec l'anglais ont donc du attendre le début des années 2000 et la première Intégrale Panini pour le découvrir. Je ne sais pas du t...

Lire la critique de Fantastic Four T.13

Fantastic Four T.12

Fantastic Four T.12 Staff

6

Stan Lee et Jack Kirby n'ont pas connu un succès immédiat avec chacune de leurs créations. L'arrêt de la première série de l'Incroyable Hulk au bout de six numéros en est la preuve. Mais ce premier échec a fait partie des fondations de l'univers partagé. En effet, et en ne tenant compte que des dates de couvertures (pour les véritables dates de sortie, il fallait enlever quelques mois, entre deux ...

Lire la critique de Fantastic Four T.12

Fantastic Four T.11

Fantastic Four T.11 Staff

7

Fantastic Four #11 se présente sous une forme inhabituelle pour la série : au lieu d'un épisode complet de plus de 20 pages, Stan Lee & Jack Kirby ont concocté deux histoires de 11 pages, à la tonalité différente de ce qui était proposé jusque là. Déjà, il y a la "menace"...qui n'en est en fait pas vraiment une. La Terre est visitée par un extra-terrestre étrange et tout puissant, venu de la p...

Lire la critique de Fantastic Four T.11

Fantastic Four T.10

Fantastic Four T.10 Staff

8

Plusieurs vilains peuvent être vus comme le reflet négatif du héros...et c'est certainement le cas de Mister Fantastic et du Docteur Fatalis, des analyses de la série Fantastic Four mettant souvent l'accent sur le fait que Fatalis est un Reed Richards qui aurait mal tourné. Après que les F.F. soient devenus des stars de cinéma dans un film produit par Namor (!) dans l'épisode précédent, Fantastic ...

Lire la critique de Fantastic Four T.10

Fantastic Four T.8

Fantastic Four T.8 Staff

8

Après un divertissant épisode 7 aux airs de série B de S.F., Fantastic Four #8 marque la première apparition d'une nouvelle figure sinistre (surtout avec la grimace figée que lui donne Jack Kirby) de la galerie de vilains des 4 Fantastiques. Phillip Masters, alias le Puppet Master (littéralement le maître des marionnettes, devenu le Maître des Maléfices en version française), a le pouvoir de contr...

Lire la critique de Fantastic Four T.8

Fantastic Four T.6

Fantastic Four T.6 Staff

8

Comme je l'ai expliqué sur le forum, j'ai découvert les 4 Fantastiques grâce au dessin animé des sixties diffusé en France au début des années 80. Pour les comics, mon premier contact fut l'album grand format Duo Diabolique, découvert comme tant d'autres dans le coffre de bandes dessinées de mon père. Dans cette revue kiosque publiée au 3ème trimestre 1980, Lug avait réédité des épisodes déjà paru...

Lire la critique de Fantastic Four T.6

Fantastic Four T.5

Fantastic Four T.5 Staff

8

Cinquième épisode des 4 Fantastiques...et encore un chapitre historique des débuts de la Première Famille Marvel. Dans ce numéro, Stan Lee et Jack KIrby introduisent le personnage qui allait devenir le principal adversaire des F.F., un ancien camarade de classe de Reed Richards, un étudiant brillant fasciné par les arts mystiques et qui allait pousser un peu trop loin ses recherches dans le domain...

Lire la critique de Fantastic Four T.5

Fantastic Four T.4

Fantastic Four T.4 Staff

8

C'est à partir du #4 que la série Fantastic Four a commencé à gagner ses galons de "meilleur comic-book du monde"...une accroche pas vraiment modeste mais pas si fausse que cela à l'époque. Les tensions familiales déclenchent les événements de cet épisode : parce qu'il en avait assez des remarques de la Chose après la victoire contre l'Homme Miracle, Johnny  a préféré partir, histoire de retr...

Lire la critique de Fantastic Four T.4

Fantastic Four T.3

Fantastic Four T.3 Staff

7

Le méchant n'est pas vraiment l'aspect le plus mémorable de ce troisième épisode des Fantastic Four. L'équipe affronte ici le Miracle Man, un magicien qui a décidé de mettre ses immenses pouvoirs au service du crime...et qui se révèle à la fin être un hypnotiseur (très doué vu l'efficacité de ses illusions). Le Miracle Man a a attendu plusieurs années avant de se voir accorder une seconde appariti...

Lire la critique de Fantastic Four T.3

Fantastic Four T.2

Fantastic Four T.2 Staff

7

Les Quatre Fantastiques ont sauvé le monde de la menace de l'Homme-Taupe...mais ils ne sont pas encore considérés comme des héros pour autant. Ce numéro 2 reste dans le ton du premier, avec une méfiance du public envers le quatuor, déclenchée par ce qui se passe dans les premières pages : le lecteur assiste en effet à une série de méfaits causés par les F.F. ! La Chose détruit une plateforme pétro...

Lire la critique de Fantastic Four T.2

Fantastic Four T.1

Fantastic Four T.1 Staff

8

En 1961 sortait le premier numéro d'une série qui allait révolutionner le monde des comics et inaugurer une nouvelle ère, celle des comics Marvel. Loin du classicisme de la Ligue des Justiciers de la Distinguée Concurrence, Marvel a mis en avant une famille dysfonctionnelle qui passe autant de temps à se disputer qu'à combattre des menaces et a fait de ses monstres des héros. Stan Lee a souvent ra...

Lire la critique de Fantastic Four T.1

Fantastic Four T.1

Fantastic Four T.1

6

Tout le monde me disait :"c'est un magnifique comics...". Donc je me suis plongé dans la lecture de ce comics, et je trouvais ça super de retrouver nos amis les quatre fantastiques après Secret Wars. Ce qui faisait une qualité du titre était le fait que le grand Dan Slott travaillait sur le titre. Les chapitres s'enchainaient, pleins de personnages s'ajoutaient et c'était cool. Mais est arrivé un ...

Lire la critique de Fantastic Four T.1

Fantastic Four T.2

Fantastic Four T.2 Staff

8

Avant de voir Fatalis, on fait une petite pause pour concrétiser ce qui aurait déjà dû être fait depuis longtemps... officialiser l'union de Ben Grimm, alias La Chose, avec la sculptrice aveugle, Alicia Masters, la fille du Maître des Maléfices. Et pour une fois, vous pouvez presque commencer par la fin. Explications ! Dans les dernières pages, vous aurez effectivement l'histoire initiale de ...

Lire la critique de Fantastic Four T.2

Fantastic Four T.1

Fantastic Four T.1 Staff

7

Le premier livre à inaugurer la nouvelle tranche des Marvel 100% marque le retour des Fantastic Four. Forcément, c'est symbolique pour cette série qui a débuté en novembre 1961, et qui marqua l'arrivée de l'univers Marvel sur le marché. Plus proche de la collection Marvel Now dans son aspect, nous arrêtons le gris pour se pencher sur un rouge typique de la maison à idée en haut, et parsemé d'un de...

Lire la critique de Fantastic Four T.1