Les critiques de Assassin's creed

Assassin's creed T.4

Assassin's creed T.4 Staff

7

Issu du jeu éponyme, les personnages naviguent entre passé de leurs ancêtres et réalité d’aujourd’hui, dans une quête ininterrompue d’objets issus d’une ancienne civilisation très évoluée technologiquement. Ajoutez à cela le conflit qui oppose, de toute éternité, la secte des Assassins et l’ordre des Templiers, et vous aurez la trame de l’histoire animée, mouvementée et un brin ésotérique qui est...

Lire la critique de Assassin's creed T.4

Assassin's creed T.3

Assassin's creed T.3 Staff

8

Le dessin est époustouflant. Regardez donc les pages 19 à 21, tout y est. Cette sensation de mouvement, cette mise en page qui innove et surprend, ces cadrages audacieux, d’un corps tombant traité par une case verticale prenant toute la longueur au cercle de sortie d’un canon de révolver traité en gros plan. Les couleurs sont au dosage parfait qui permet de suivre l’action et le plan tout en ga...

Lire la critique de Assassin's creed T.3

Assassin's creed

Assassin's creed Staff

8

Réalisée à partir du jeu vidéo éponyme d'Ubisoft, devenu pour le coup éditeur BD, cette série, le Credo de l'Assassin, raconte la guerre à travers les âges de deux communautés, les Templiers et les Assassins, pour posséder, on ne sait pas bien pour l'heure quel pouvoir et quelle puissance. Usant d'une machine à remonter son arbre généalogique, la série nous emmène dans le temps et l'espace à la r...

Lire la critique de Assassin's creed

Assassin's creed T.2

Assassin's creed T.2 Staff

8

Au scénario de ce Credo de l'Assassin : Corbeyran. Un gage de la faible probabilité d'être déçu. Et on ne l'est encore une fois pas, dans ce combat à travers les âges que se livrent deux communautés, celle des Templiers et celle des Assassins. On revit les épisodes anciens autour de Rome et de ses conquêtes en Gaule en l'occurrence dans ce tome 2 par l'intermédiaire d'une machine à remonter les...

Lire la critique de Assassin's creed T.2