Les critiques de Marshal Bass

Marshal Bass T.3

Marshal Bass T.3 Staff

8

Les tomes passent et la puissance reste. A chaque tome, par de nouveaux chemins, en parcourant les tréfonds de l’âme humaine de Bass et ses semblables, les auteurs donnent une dimension dramatique et dramaturgique au récit. Bien sûr il y a les décors d’hiver, sublimés par le dessin, mais surtout des personnages torturés et des dialogues ciselés, dans une pièce de théâtre dont nul ne sort indemne...

Lire la critique de Marshal Bass T.3

Marshal Bass T.2

Marshal Bass T.2 Staff

6

Ce deuxième tome est plus dans l’introspection que dans l’action. River Bass semble en attente de quelque chose, et pas seulement en chasse de prime, dans une ville quelconque du Far West. La quête d’un gangster l’amène à rencontrer une jeune fille qui semble le toucher au-delà du compréhensible par la seule raison. Il y a le même humour et le même décalage associé à ce marshal noir dans un Far...

Lire la critique de Marshal Bass T.2

Marshal Bass T.1

Marshal Bass T.1 Staff

6

Etre noir, a été et est toujours compliqué, aux USA comme ailleurs. Alors imaginez la place d’un noir dans le Far West d’hier, d’autant plus quand celui-ci est recruté comme Marshall, au grand dam de ses collègues blancs. C’est la trame de l’histoire de ce Marshall Bass, noir comme l’ébène, sauvage comme l’Ouest rend les hommes, rusé et intelligent par et pour lui-même. Le dessin a quelque chos...

Lire la critique de Marshal Bass T.1