Les critiques de Arrête de me chauffer, Nagatoro