Les critiques de No war

No war T.4

No war T.4 Staff

7

Cette série mélange le fantastique et le social.Un pays, composé de plusieurs îles subies des soubresauts tels que beaucoup de sociétés les ressente aujourd’hui. Un petit noyau de privilégiés souhaite s’enrichir, avec l’aide de l’une ou l’autre des puissances qui comptent Chine ou U.S.A.Pour cela, l’exploitation à outrance des richesses naturelles prime sur l’écologie.D’un autre côté, une partie d...

Lire la critique de No war T.4

No war T.2

No war T.2 Staff

7

Anthony Pastor a créé avec cette série, à la fois sociale et policière, un microcosme où les tensions sociétales et environnementales sont exacerbées. Il nous parle à la fois d’une jeunesse rebelle, qui cherche à s’émanciper et revendique un avenir meilleur par la violence. Il y a la fureur de certains gilets jaunes, le constat que le dialogue et le vote politique peuvent être vains. Il met au...

Lire la critique de No war T.2

No war T.1

No war T.1 Staff

8

C’est à une tâche de Titan que s’est attelé Anthony Pastor avec cette série.A la manière d’une série télévisée, il souhaite dérouler sur la durée (6 à 10 tomes), un récit sociétal contemporain.Un état formé d’îles est le théâtre d’un combat entre le gouvernement soutenant les riches et le peuple qui manque de tout et n’en peut plus.En parallèle, les autochtones de l’île voisine de la capitale, aux...

Lire la critique de No war T.1