[Spoiler inside] Les 2 dernières page du manga: signification?

par eenangel mar. 29 mars 2016 dans Orange

  • Comme indiqué dans le titre ce message comporte des informations sur le manga dans son ensemble donc celles et ceux qui n'auraient pas lu les 5 tomes et qui ne voudraient pas gâcher la surprise n'aller pas plus loin :) En fait j'ai une question sur la toute fin du manga, dans l'avant dernière page, avant dernière fenêtre on voit Kakeru remercier ses amis de l'avoir sauvé (tout le monde est ado). Dans la case suivante toujours sur cette même page on voit Naho (a l'age de 26 ans) croiser Kakeru (lui toujours 16 ans), ils marchent sur un pont ou un trottoir.... Ensuite dans la dernière page Naho qui marche avec Suwa et leur fils se retourne (ça ferait lien avec la page d'avant ou elle venait de croiser Kakeru en marchant) puis elle souris et dans la dernière case de nouveau entrain de marcher avec Suwa. Et dans ces quelques dernières case elle se dit intérieurement qu'elle fait la promesse intérieurement de le sauvé encore et encore. Du coup le Kakeru qu'ils auraient sauvé ne serai pas le leur mais celui d'un monde parallèle? Je sais bien qu'ils ont dit que si ils essayaient de sauver le leur cela ferait un paradoxe et tout et tout mais c'est quand même triste parce que pour eux du coup Kakeru serait toujours mort. Donc voilà la signification de ces 2 dernières planche d'après vous? Ils ont sauvé le Kakeru d'un autre monde mais Naho a quand même une vision du Kakeru (bis) toujours vivant après la date fatidique? Sinon comment ont-ils fait parvenir ces lettres, cela m'intrigue. Et si ma vision de ces 2 dernières pages et juste comment Naho sait-elle que la Kakeru qu'elle a vu est sauvé? Cela aurait pu être une vision de lui avant son suicide. Ou alors le Kakeru qu'elle croise est plus vieux mais bon il a la même coupe de cheveux, même écharpe, sac, habits... Je pense que le mankaka l'aurait changé s'il avait voulu mettre un Kakeru plus vieux. Sinon dans l'ensemble j'ai bien aimé ce manga, il est court mais c'est bien parce qu'il est bien rythmé et 5 tome était suffisant. Cela change des séries à 50, 70 ou plus :D. Bon j'aurais bien aimé savoir pour ces lettres et j'aurais préféré qu'ils sauvent leur Kakeru sans forcément faire que naho et lui finissent ensemble. Elle aurait quand même pu se marier avec Suwa. Merci pour vos lumières.

Réponses (7)
  • Salut, effectivement il est précisé plusieurs fois dans le manga d'ailleurs que le monde où Kakeru est mort et celui où ils essayent de le sauver est un monde parallèle. Dès l'instant où les héros ont reçu leurs lettres le monde parallèle s'est créé. De plus il faut savoir que Naho n'a pas épousé Kakeru juste pour le sauver, mais depuis le début c'est de lui dont elle est amoureuse et qu'elle avait épousé Suwa dans l’autre monde seulement car Kareru était mort. Si elle avait sauvé Kakeru et épouser Suwa cela voudrait dire que ce n'était pas Kakeru dont elle était amoureuse ou que ses sentiments ont finis par s'en aller, or depuis le début du manga elle dit qu’au contraire ses sentiments pour Kakeru n'ont fait que grandir. Pour les lettres, il me semble qu’ils ont réussis à les faire passer par le trou noir du triangle des Bermudes, ensuite pour qu’ils se retrouvent dans les maisons respectives ils se les ont eux-mêmes adressés avec leur adresse du coup. Pour ce qui est des dates je pense qu’ils ont essayé de faire en sorte que ça arrive avant la date d’anniversaire de la mort de Kakeru dans leur monde pour qu’elles arrivent avant la mort de Kakeru dans l’autre monde. Pour l’année je ne sais pas trop, ça doit tenir de la chance ou du miracle. Pour ce qui est de la vision de Naho et Kakeru, il est possible que ce soit le Kakeru sauvé qui après avoir écouté l’histoire de ses amis et reçu ses lettres est décidé de passer lui aussi un message dans l’autre monde afin de prévenir la Naho qui avait des regrets de ne plus en avoir ? Ce ne sont que des suppositions après. Je pense que le charme de cette histoire repose dans tous ces mystères pour nous laisser aller à notre imagination.

  • Oui mais les sentiments cela évolue surtout à cette âge la. Naho aurait très bien pu être en couple avec Kakeru étant jeune et finalement ils se seraient rendu compte que même s'ils ont des sentiments l'un pour l'autre ce n'était pas suffisant. Mais je me doute bien qu'elle n'aurait pas épousé Kakeru juste pour le sauver. Après comme je disais d'un point de vue personnel j'aurai préféré qu'ils sauvent le leur même si les 2 protagonistes ne finissaient pas ensemble. Mais j'ai quand même apprécié la fin du manga. Pour les mystère je suis du genre curieux et je n'aime pas trop être laissé dans le vague :).

  • Dès le début l'auteur nous fait clairement comprendre que si Kakeru est sauvé au passé, c'est un monde parallèle qui se créera et que donc pour ceux qui ont envoyé les lettres, Kakeru sera toujours mort. C'est d'ailleurs pour cela que Suwa accepte si aisément d'aider Naho à sortir avec Kakeru, car il sait que dans un autre monde, ils sont mariés et ont un enfant (ça le console) Cela évite aussi de devoir expliquer toutes les contradictions liées au "retour dans le temps" que le Hagita du passé expose d'ailleurs dans le t5. La boucle temporelle est par logique compliquée car si Kakeru est sauvé alors pas de lettres venues du futur et donc pas de sauvetage possible. Contradictions. Cependant, le monde parallèle résout tout et permet. Quant à la fin, je pense que c'est une façon pour l'auteur de montrer que les deux mondes sont si étroitement liés que Naho parvient durant quelques secondes à voir le Kakeru sauvé de l'autre monde. Elle sait que quelque part elle a réussi. Enfin lorsqu'elle dit: "on te sauvera autant de fois qu'il le faudra" il est possible (c'est comme ça que je l'ai compris) que l'auteur considère qu'il y ait une multitudes de mondes parallèles dans lesquels chaque fois Naho et ses amis tentent de sauver Kakeru.

  • Oui mais après dès que l'on parle de voyage dans le temps c'est toujours compliqué (paradoxe, destruction de la terre, illogisme...). Effectivement s'ils sauvent leur Kakeru alors ils n'ont plus de raison de s'envoyer une lettre et donc il ne sera pas sauvé... Mais s'il n'est pas sauvé du coup ils peuvent s'envoyer une lettre, ou alors s'il et sauvé et qu'ils n'ont plus de raison de s'envoyer une lettre pourquoi auraient-ils besoin d'en envoyer une puisqu'il est sauvé et pourquoi ne resterait-il pas sauvé??? Bref c'est une fiction parlant de chose que l'on ne peut pas vraiment imaginer alors c'est compliqué :). Peut-être que lorsque le voyage dan le temps sera possible nous pourrons comprendre ce genre de chose, mais la encore si le voyage dans le temps était possible alors il serait déjà utilisé par ceux qui l'ont inventer. Donc si cela ne se fait pas c'est peut-être parce que ce n'est pas possible :)... Bref voilà quoi.

  • Perso je ne trouve pas Orange compliqué, puisqu'on parle de création de monde parallèle ;) Le seul truc un peu wtf, c'est l'envoi des lettres via le trou noir des Bermudes mais ce n'est pas très grave dans le sens où cette fiction ne parle pas de "voyage dans le temps" à proprement parler mais de regrets. De ressentis qu'on a tous eu un moment ou à un autre: "si j'avais su j'aurais fait les choses différemment" Ce sont le sentiments qui sont importants, le reste au final on s'en fiche.^^

  • Par contre c'est écrit nul part que naho épouse kakeru, ou bien jai rater quelque chose ? La fin du dernier chapitre nous montre juste naho et suwa du monde ou kakeru est mort qui marche avec leur enfant

  • Comment tu veux que l'auteur écrive un truc qui s'est pas encore produit. Dans le présent Naho et Kakeru sont des ados, bien sûr qu'ils peuvent pas être mariés. D'ailleurs, ainsi l'auteur laisse encore le choix aux lecteurs d'imaginer la suite. Parce que bon c'est pas parce que t'as un copain que tu aimes au lycée que tu vas finir avec. ça se trouve dans ce monde, Naho ne se mariera ni avec Kakeru, ni avec suwa, c'est à eux d'écrire leur histoire ;). Mais dans le fond on s'en fiche pas mal. Ce qui importait pour l'auteur, c'était pas forcément l'histoire d'amour mais le fait de pas passer à côté d'une personne qui pourrait être mal dans sa peau au point de faire des conneries. Et de ne surtout pas grandir en ayant cela sur la conscience.

Participer à la discussion
Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :