Supmad
Critiques (8)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Moyenne des notes
The 8th Son, Are You Kidding Me ? 3

The 8th Son, Are You Kidding Me ? Staff En ligne

Comme une goutte d'eau au milieu de l'océan, The 8th Son ? Are You Kidding Me ? est un animé particulièrement anecdotique, qui souffre d'un manque flagrant de budget et de temps pour bien le finir. Comme dirait le meme, je n'en attendais pas grand-chose, et je suis quand même déçu... Cet animé semble vouloir prendre à revers la plupart des clichés du genre isekai, et même de l'heroic fantasy ...

Lire la critique de The 8th Son, Are You Kidding Me ?

Konosuba - Sois Béni Monde Merveilleux T.1 8

Konosuba - Sois Béni Monde Merveilleux T.1 Staff En ligne

Après des années d'attente, Konosuba est enfin en France par le biais de son adaptation manga. Et pour quelqu'un qui avait beaucoup apprécié l'animé il y a des années, ce premier tome est un pur plaisir. On retrouve Kazuma, le "héros", qui débarque dans ce monde d'heroic-fantasy en embarquant la déesse de l'eau la plus inutile Aqua avec lui, et va rencontrer l'explosive Megumin et la maso Darkness...

Lire la critique de Konosuba - Sois Béni Monde Merveilleux T.1

Born To Be On Air 8

Born To Be On Air Staff En ligne

Born To Be On Air est une comédie qui surprend et qui vit par ses histoires diverses et ses personnages, en alternant entre la réalité d'Hokkaido et les mises en scène déjantés de l'émission de Minare avec fluidité. Cette jeune femme paumée et déçue va grandir et trouver sa vraie voie sous nos yeux (et surtout dans nos oreilles), mais elle reste une héroine bancale dans le bon sens du terme : mala...

Lire la critique de Born To Be On Air

Welcome to Demon School! Iruma-kun 7

Welcome to Demon School! Iruma-kun Staff En ligne

Quand un garçon exploité par ses parents devient par "contrainte" le petit-fils d'un puissant démon de l'enfer, et qu'il doit intégrer une école de démons ou l'hymne est une ode a la dévastation de l'humanité : c'est l'esprit Welcome to Demon School, Iruma-kun ! Un animé qui arrive a être très drôle de bout en bout (malgré quelques épisodes manqués), et qui tient parfaitement la route sans cherche...

Lire la critique de Welcome to Demon School! Iruma-kun

Bofuri: Je suis pas venue ici pour souffrir alors j'ai tout mis en defense 5

Bofuri: Je suis pas venue ici pour souffrir alors j'ai tout mis en defense Staff En ligne

BOFURI est un animé léger qui a un concept marrant, et qui sait bien l'utiliser sur ses premiers épisodes grâce a la maladresse et l'inventivité de son héroine. Mais très vite, l'effet de surprise s'estompe, et l'animé a du mal a renouveler son concept (a voir la saison 2, pour un vrai renouvellement peut-être). Des événements in-game, Maple qui trouve par chance un moyen de briser la logique du j...

Lire la critique de Bofuri: Je suis pas venue ici pour souffrir alors j'ai tout mis en defense

Je la vois déjà en haut de l'affiche 8

Je la vois déjà en haut de l'affiche Staff En ligne

N'y connaissant pas grand-chose aux idols (même si je sais que c'est charmant au devant mais souvent terrible dans les coulisses), j'ai quand même été attiré par le pitch de cette fausse comédie romantique. Je La Vois Déjà en Haut de l'Affiche (son nom raccourci) raconte les journées chargées d'Eripiyo, une intérimaire fan absolue de Maina, l'idol la plus timide et réservée du groupe méconnu Cham ...

Lire la critique de Je la vois déjà en haut de l'affiche

Persona 5 T.1 7

Persona 5 T.1 Staff En ligne

Ce tome 1 de Persona 5 est une bonne surprise, un premier volume qui pose bien les bases de l'univers et des thématiques de ce jeu emblématique de la PS4 et réussi sans trop de dégâts la transition de la console au papier (Précision essentielle : j'ai joué a Persona 5 sur PS4 il y a quelques années, j'avais beaucoup aimé et cette critique sera donc sous l'influence de cette expérience vidéoludiq...

Lire la critique de Persona 5 T.1

Atrail T.1 8

Atrail T.1 Staff En ligne

Imaginé par le créateur de Code Geass, Goro Taniguchi, ce premier tome d'Atrail nous le dit dès le départ : rien à voir avec son illustre prédécesseur télévisuel ! On est plus proche d'une comédie avec un mélange des genres plutôt bien dosé que de la vengeance militaire de Lelouch Vi Britannia. Et ce n'est pas un mal du tout. Dans Atrail, l'apocalypse est le point de départ de l'intrigue : un ly...

Lire la critique de Atrail T.1