Chronique : One-Punch Man T.1

Il est enfin là ! Mais tient-il toutes ses promesses ? Skeet vous donne son avis

Saitama est un jeune homme sans emploi et sans réelle perspective d'avenir, jusqu'au jour ou il décide de prendre sa vie en main. Son nouvel objectif : devenir un super-héros. Il s'entraîne alors sans relâche pendant trois ans et devient si puissant qu'il est capable d'éliminer ses adversaires d'un seul coup de poing. On le surnomme désormais One-Punch Man. Mais rapidement, l'euphorie du succès cède place à l'ennui, car lorsqu'on est si fort, les victoires perdent de leur saveur... 

Alors que l'anime One-Punch Man vient à peine de finir d'être diffusé chez nous grâce à ADN, voilà qu'arrive le manga à l'origine de ce phénomène. Initialement, One-Punch Man était un manga publié sur internet par un certain One. Mais l'engouement était tel que Yusuke Murata a voulu s'associer à One afin de réaliser une adaptation dans laquelle il deviendrait le dessinateur.

Un tel engouement pour un manga est plutôt rare et éveille la curiosité de beaucoup de monde. Du jamais vu depuis l'attaque des titans on va dire. Mais One-Punch Man mérite-t-il vraiment toutes ces éloges ? Fait-il preuve d'originalité ? On va voir ça ensemble.
 

Le héros blasé

One-Punch Man n'est autre que Saitama, un jeu homme dont le destin va basculer quand il va décider de donner un sens à sa vie en devenant un super-héros. Pour cela, il va s'entraîner pendant 3 ans (seulement ?!) et devenir si fort qu'il ne lui suffit maintenant que d'un coup de poing pour venir à bout de ses adversaires, aussi forts soient-ils. On pourrait se dire que Saitama a tout pour être heureux désormais vu qu'il a atteint son objectif mais ce n'est pas le cas. Il ressent pourtant "un vide dans son coeur" comme il le dit lui-même.

Maintenant, tout ce que Saitama souhaiterait, c'est retrouver l'excitation du combat, se sentir en danger ! Mais ce n'est pas près d'arriver on dirait car ses ennemis ne font pas long feu malgré tous leurs efforts. Mais ne vous y trompez pas, cette série est loin d'être un mélodrame avec crise existentielle incluse, bien au contraire ! Dès les premières pages, on comprend que cette série de super-héros n'est pas comme les autres et ici, rien n'est pris au sérieux.

 

Le défilé des monstres

On ne sait pas trop à quelle époque se situe l'action de One-Punch Man mais il semblerait que ce soit un présent alternatif dans lequel des monstres toujours plus ridicules veulent détruire les humains. Plus personne n'est surpris de voir apparaître un crabe géant ou une femme moustique !

Les références sont déjà nombreuses dans ce premier tome. Le premier monstre fait étrangement penser à un habitant de la planète Namek (Dragon Ball) tandis qu'un autre ressemble à s'y méprendre à un titan de L'Attaque des Titans. Le second degré est donc de mise dans One-Punch Man et l'humour y est omniprésent grâce à de petites répliques efficaces. Comment ne pas rire en voyant ce crabe géant expliquer qu'il veut tuer un gamin avec "un menton fendu comme un cul" car celui-ci lui a dessiné des tétons sur sa carapace pendant qu'il dormait dans un parc ? Et ce n'est qu'un petit exemple de ce qui vous attend en lisant cette série !

 

© 2012 by One, Yusuke Murata


Original ? Pas complètement mais ça marche !

Quand on voit le nombre de nouvelles séries qui sortent chez nous chaque année, on peut être en mesure d'exiger un tant soit peu d'originalité. Le genre "super-héros", bien que plutôt apparenté aux Comics, est un genre de plus en plus représenté dans les mangas. Non pas que cela date d'hier (Kamen Rider n'est pas tout jeune !) mais force est de constater que ces derniers temps, ils sont plus fréquents : Hero Mask, Last Hero Inuyashiki ou encore My Hero Academia.

Mais en quoi One-Punch Man sort-il du lot ? C'est tout simplement par son détachement et le profil de son héros (ou même anti-héros). A défaut de combats palpitants, ce sont les dialogues et les situations comiques qui le sont. Bien sûr, on a toujours envie de voir Saitama à l'oeuvre mais on se doute de l'issue ! Heureusement que les ennemis nous divertissent grâce à leur apparence.

 

© 2012 by One, Yusuke Murata


En tout cas, on ne peut pas nier que tout repose sur le personnage de Saitama et son attitude totalement décalée. Il n'est plus surpris par rien et les petites contrariétés du quotidien provoquent plus de réactions en lui que l'apparition de monstres à la taille démesurée et à l'apparence répugnante. C'est pour ça qu'on l'aime ! Malgré sa force hors-norme, un super-héros n'a jamais été aussi proche des lecteurs car définitivement humain et pas si différent de nous !

Ayant déjà vu l'anime diffusé sur ADN ces derniers mois, j'ai du mal à ne prendre que ce premier tome en considération, sachant comment la série va évoluer. Mais ce qui est sûr, c'est que cette entrée en matière vous donnera un bel aperçu du phénomène même si ce n'est que le début...

Articles en relation
Un premier trailer pour le jeu Buddy Mission : BOND !

Un premier trailer pour le jeu Buddy Mission : BOND !

jeu. 29 oct. 2020
Le chara-design vous plaira si vous aimez OPM et E...
Top MS hebdo du 28/09/2020 au 04/10/2020

Top MS hebdo du 28/09/2020 au 04/10/2020

lun. 5 oct. 2020
Voici le TOP MS des tomes les plus ajoutés dans le...
Top des ventes Japon du 21/09/2020 au 27/09/2020

Top des ventes Japon du 21/09/2020 au 27/09/2020

ven. 2 oct. 2020
Voici le TOP des tomes qui se sont le plus vendus ...
Commentaires (0)