APOSIMZ chez Glénat

Rencontrons E.T

Après, Blame! et plus récemment Knights of SidoniaGlénat Manga continue de mettre en avant Tsutomu NIHEI pour le bonheur des fans et annonce l'arrivée prochaine de APOSIMZ dans leur catalogue. Actuellement publiée dans le Shonen Sirius, cette série plonge le lecteur dans la SF au fin fond de l'univers, thème très affectionné par l'auteur.

Actuellement deux tomes au japon.
Plus d'informations prochainement. Retenez cependant que le tome 1 sortira le 7 Novembre 2018

Articles en relation
Top MS hebdo du 03/12/2018 au 09/12/2018

Top MS hebdo du 03/12/2018 au 09/12/2018

lun. 10 déc. 2018
Voici le TOP MS des tomes les plus ajoutés dans le...
Top MS hebdo du 26/11/2018 au 02/12/2018

Top MS hebdo du 26/11/2018 au 02/12/2018

lun. 3 déc. 2018
Voici le TOP MS des tomes les plus ajoutés dans le...
Top MS hebdo du 19/11/2018 au 25/11/2018

Top MS hebdo du 19/11/2018 au 25/11/2018

lun. 26 nov. 2018
Voici le TOP MS des tomes les plus ajoutés dans le...
Commentaires (14)
  • Tori
    Staff

    Graphiquement, APOSIMZ, c'est un peu le négatif de BLAME! (qui se prononce comme le mot français "Blame" et non comme à l'anglaise "Bleim", au passage) : le trait est un peu plus doux mais, surtout, le blanc est omniprésent alors que pour BLAME!, le noir dominait. En tout cas, ça ne plaira pas à tout le monde, mais c'était déjà le cas de BLAME!...

  • KssioP
    Staff

    @Lizotek: ah oki, je comprends mieux. J'ai déjà eu cette impression avec certains auteurs qui veulent faire du "mainstream" alors j'arrive à m'imaginer votre ressenti. Je lirai Blame!^^

  • Tuuyäe
    Membre

    Hum, à voir ! Ça m'intrigue tout ça.

  • Lizotek
    Membre

    @KssioP Globalement, Snoopy l'a déjà très bien expliqué dans ses critiques, je rejoins son avis, et comme dis plus bas, à l'époque, on a lu Blame! pour son ambiance, son esthétique et une narration anarchique mais pas déplaisante (cherche pas un scénario très fouillé hein ah ah!). KoS, c'est plat, lourdaud, voir même gênant pour T.Nihei quand il essaie de faire de l'humour et même moins recherché graphiquement, pas très beau sur plein de pages, ça s'accumule dans le mauvais sens du terme pour moi. En lisant cette série, j'ai eu l'impression qu'il a essayé de faire du "mainstream". Certes, il faut savoir sortir de sa zone de confort pour grandir en tant qu'artiste, mais là, clairement, il ne maîtrisait pas son sujet. On ne s'improvise pas expert en concours en maillots de bain et blagues à la Love Hina faut croire ! Bref, j'ai lu la série jusqu'au bout, mais ça a été long...

  • KssioP
    Staff

    Et bien justement Blame arrive en édition DEluxe, premier tome arrivera en même temps que APOSIMZ

  • Vadri
    Membre

    Blame est un classique! :)

  • KssioP
    Staff

    On attends un résumé officiel de Glénat. Je sais juste qu'il y a une rencontre extra-terrestre.. J’actualiserai la fiche sitôt que possible ;)

  • Je me rappel que ce manga avait attiré la curiosité car le volume 1 était très bien classé dans le top des ventes au Japon mais je me demande de quoi parle ce manga

  • KssioP
    Staff

    Blame! je ne l'ai pas lu, vous avez attisé ma curiosité.

  • xxiooup
    Membre

    Je comprends ce que veux dire Lizotek, je trouve que KoS est un manga plus "normal" que Blame! qui prenait le lecteur à contre pied. Ce qui ne veut pas dire que KoS est mauvais, mais moins original.

  • KssioP
    Staff

    @Lizotek: oh j'ai bien aimé KoS perso. Tu lui reproches quoi ? @eenengel: ouais t'as vu ? héhéhéhé...

  • Moity1998
    Membre

    N'importe quoi, KoS est mieux que blame ... apres c'est vrai que blame est mieux que biomega

  • Lizotek
    Membre

    J'adore Blame!, mais depuis, ça n'a été que la dégringolade en terme de qualité et même de "personnalité". KoS m'a tellement déçu que je crois que je vais passer mon tour...

  • eenangel
    Membre

    Wow annonce tôtive je ne trouve même pas d'info dessus sur le site Glénat xD. Je cherchais un petit résumé. Je ne connais pas les 2 manga précédemment cité mais j'aime bien la couverture de celui ci.