6

Critique de Hanbun no Tsuki ga Noboru Sora

par XPJ38 le lun. 25 mai 1970

Rédiger une critique
Hanbun no Tsuki est un anime en 6 épisodes, sans grandes prétentions, avec un fond d'histoire romantico-dramatique. Côté scénario : l'histoire se passe dans un hôpital, les deux personnages souffrent de maladies plus ou moins graves (hépatite pour l'un, malformation des valves cardiaques pour l'autre). Le fond de l'histoire se veut dramatique, mais au final elle se termine bien, et on n'est pas jamais vraiment à fond dedans. L'histoire aurait méritée à être plus travaillée car elle a un énorme potentiel (la vie dans un hôpital, la maladie, la mort...), mais pour cela il aurait fallu doubler le nombre d'épisodes, au moins. Tout est malheureusement traité trop vite, les relations sentimentales ne sont pas assez détaillées par exemple (vous vous direz peut-être en visionnant la série : "Les deux personnages s'aiment ? Ah bon ? J'aurais jamais deviné..."). De plus, les dialogues auraient mérités à être plus matures et philosophiques (mais bon, ce n'est pas un seinen à la base, donc ça peut être pardonné). Au final, on finit la série sur un sentiment d'inachevé, un peu désagréable. Côté personnages, petite surprise : on n'a pas les personnages stéréotypés des séries sentimentales, comme la niaise de service ou la bombasse aux gros seins. Ici, chaque personnage a son propre caractère : un mec pas très autoritaire, une fille au sale caractère mais qui au fond d'elle est assez renfermée... Ce n'est pas la révolution, mais c'est appréciable. Pour résumer, Hanbun no Tsuki est un anime sympa, qui vous divertira pendant 2 heures et demi, mais qui ne laissera pas un souvenir impérissable à cause principalement de son histoire pas assez travaillée. Si vous cherchez du dramatique, du vrai, regardez du côté de Kimi ga Nozomu Eien ou, dans un registre légèrement différent, Shuffle.

En bref

6
XPJ38 Suivre XPJ38 Toutes ses critiques (19)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Hanbun no Tsuki ga Noboru Sora
Laissez un commentaire
Commentaires (0)