7

Critique de Venom - Venomized

par Auray le sam. 5 janv. 2019 Staff

Rédiger une critique
Venom contre-attaque !

    Venom est en ce moment vraiment mis en avant, autant en kiosque qu'au cinéma, un peu trop peut-être , car au risque de perdre le lecteur, ce Marvel 100% risque de déplaire ceux qui ne suivent pas la bête en kiosque, et plus précisément le Marvel legacy Spider-Man extra 2 et son « Venomverse », ou le X-men Legacy tome 5 contenant « poison X »... mais Sanctuary répond présent pour vous éclaircir le tout !

    Le premier comic introduit les nouveaux supers ennemis de Venom, les Poisons, en plus, on a également des petits chapitres se nommant  « Edge of Venomverse » qui présentent quelques héros transformés par le klyntar, cet organisme vivant noir et extraterrestre (à lire dans les trois derniers numéros de la précédente monture de Spider-Man Universe, soit les numéros 4, 5 et 6). Je parle de la série Venom dans Spider-Man Extra, et Spider-Man Legacy 3 et 4 changeant radicalement le statut quo d'Eddie Brock, plus proche du coup du héros du film ? Enfin, si je souhaite résumer simplement, il faut vraiment lire les récits indiqués en introduction, car, il faut le spécifier, ce cross-over perd de sa valeur si on ne comprend pas les enjeux : la dangerosité des Poisons et la transformation récente de Jean Grey !
    Car ici, c'est bien une conclusion qui se déroule sous nos yeux, et elle vaut le coup d'être lu, on se prend vite au jeu de l'expert en récit bien ficelé qu'est Cullen Bunn. Il nous a déjà concocté des scénarios en béton, dernièrement encore avec Deadpool re-massacre Marvel. Il est aidé aux dessins d'un espagnol, Iban Coello (le court Deadpool and the Merc for Money) et du philippin Kevin Libranda pour le quatrième numéro (Royals dans le bookazine Marvel Heroes). Tout est dans un classicisme, pour faire au mieux le travail, sans déconcentrer notre lecture.
    Le scénario tient surtout sur la dangerosité des Poisons qui n'est plus à démontrer, ainsi que sur l'amusement et la curiosité de voir les super-héros les uns après les autres vénomisés, et enfin, pour lire le dénouement d'un enjeu de taille, c'est-à-dire ce que va devenir notre Jean. On devine forcément la fin vous me direz, pas si sûr, puisque Legacy pointe le bout de son nez et les premiers super-héros de la maison mère reviennent, comme Wolverine, alors pourquoi pas se débarrasser de la jeune X-Man revenu récemment du passé ? De plus, pour les amateurs des monstres attaquent (bientôt en Deluxe), le fameux Kid Kaiju est de la partie ! Je fus ravi de revoir ce gamin pouvant matérialiser ce qu'il dessine.

    Même un peu simple, il s'agit d'un bon spectacle au final, mais qui ne n'aura, pour moi, pas la même saveur si vous ne suivez pas au moins X-Men Legacy  5 et Marvel Legacy Spider-Man extra 2, qui contiennent à chaque fois des histoires complètes. Il serait dommage de passer à côté si vous êtes fan depuis le film du symbiote !

En bref

Un beau feux d'artifice réunissant les principaux héros Marvel, Kid Kaiju, et surtout Venom !

7
Positif

Un vrai bon cross-over pour les fans de Venom

Un véritable ennemi spécifique à Venom

Cullen Bunn

Kid Kaiju

Negatif

Le suivi difficile pour les lecteurs qui font juste la librairie

Cependant assez classique : un méchant, on bat le méchant et il reviendra le méchant !

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (259)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Laissez un commentaire