8

Critique de Graineliers #1

par Niwo le lun. 25 févr. 2019 Staff

Rédiger une critique
Prendre racine

J'ai toujours connu Rihito Takarai pour ses œuvres Yaoi, comme beaucoup de monde. Je ne savais donc pas à quoi m'attendre en lisant un titre qui s'éloignait du Boy's Love, surtout quand celui-ci est fantastique. Mais s'il y a bien une chose dont je sois certain, c'est que quelque soit l'oeuvre, l'autrice exprime fortement sa personnalité dans ce qu'elle écrit. Graineliers ne fait pas exception, puisque l'on a droit, une fois de plus, à un récit prenant et bien ficelé. Bien que ce tome soit une introduction, on ressent déjà ce que l'autrice veut nous transmettre sans pour autant connaître l'histoire dans son ensemble.

Contexte intrigant

Lucas vit dans un monde où la culture de graines est partie intégrante de la société. Il existe même un organisme de recherche des "Graineliers" qui effectue des expériences sur ces graines pour en modifier les effets. Premièrement, je n'aurais jamais cru lire un jour un manga sur ce sujet, et que ce soit aussi passionnant. Je ne suis pas spécialement fan des cultures de base ni même attiré par le fantastique au sens large. Mais l'autrice a toujours réussi à créer l'ambiance parfaite pour ses mangas, et rendre le contexte innovant, quel qu'il soit. Et Graineliers ne fait pas exception, car j'ai tout de suite été pris dans l'histoire, avant même de découvrir les personnages ou le scénario en tant que tel. Certains titres ont un thème particulier mais sublimé par les qualités scénaristiques de l'auteur, et c'est le cas ici. Nous disposons directement d'informations grâce auxquelles nous pouvons nous situer dès lors, sans pour autant trop en savoir et perdre tout intérêt.

Les graines sont assez spéciales et diverses, et comme je vous l'ai dit, il est possible de modifier leur composition et leurs effets. Le père de Lucas reste enfermé dans sa chambre et effectue des expériences, sans que l'on sache pourquoi. Sauf que pour avoir le droit officiel de s'exercer, il faut une licence de Grainelier, ce qui n'est pas le cas de son père. Il est obligé de travailler en cachette, en danger sans que l'on en comprenne réellement l'enjeu. Et c'est à cause de ça que la vie de Lucas, notre protagoniste principal, change du tout au tout. La garde de l'Organisme des Graineliers vient chercher le vieil homme et Lucas réussit à s'enfuir avec les graines que son père lui a confiés. Des graines qu'il lui a recommandé d'avaler. Dans ce monde, des êtres mi-humains, mi-végétaux existent. Lorsque l'on avale une graine, on peut en mourir ou alors notre corps mute en conséquences. Il arrive même parfois que certaines personnes développent des facultés particulières.

Entre deux mondes

Lucas est devenu particulier depuis sa transformation. Il est resté deux ans dans une sorte d'hibernation, et ne semble pas doté de pouvoirs au premier abord. Mais un certain mystère rôde autour de sa mutation et je pense qu'on en découvrira plus par la suite. L'essentiel, c'est que ce personnage est d'un tout autre genre, dont je n'avais pas l'habitude. Et j'ai tout de suite été séduit par son caractère ainsi que celui de son ami, Abel. Ils ont une relation amicale très pure et sincère, même si j'avoue qu'en tant que grand lecteur des Yaoi de Takarai, j'ai mis du temps avant de m'habituer au fait qu'il n'y aurait pas de romance entre eux.

Sinon, dans l'ensemble, ce manga a tout ce qu'il faut. Des personnages intéressants qui vivent des aventures et font face à des obstacles dans un univers original et imprévisible... de nombreux mystères, non-dits et antagonistes charismatiques comme il en faut pour faire une bonne histoire. Je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre avant de débuter la série et je dois dire que je suis satisfait. Lucas a vraiment le caractère adéquat et va devoir cacher sa véritable nature s'il souhaite survivre dans les prochains tomes. Impatient de découvrir la suite.

En bref

Graineliers est un titre doux et parfait à lire dans un endroit calme. Le contexte peut paraître étonnant au premier abord mais sublimement intégré à l'histoire et aux personnages. Tout est bon dans ce premier tome : Les personnages choisis, leur histoire, ce qu'ils vivent et de quelle manière... Même le facteur déclencheur paraît logique. Si la série continue sur sa lancée, elle pourrait très bien devenir un coup de cœur pour ma part. Que ce soit pour les fans de l'autrice ou pour les curieux, vous saurez apprécier le charme de Graineliers.

8
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (277)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Graineliers
7
Graineliers T.1

Graineliers T.1 Staff

Lire la critique de Graineliers T.1

Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Boutique en ligne
7,99€
Laissez un commentaire