6

Critique de Detox #1

par damss le lun. 8 avril 2019 Staff

Rédiger une critique
Une retraite spirituelle sans téléphone, sans ordinateur... Et sans BD ?

Jim est toujours là où on ne l’attend pas, offrant des tranches de vie touchantes qui viennent le plus souvent faire écho à notre propre histoire, que ce soit de près ou de loin.

Il s’intéresse ici à ces fameuses retraites spirituelles qui séduisent de plus en plus de personnes et qui offrent un séjour au cours duquel on se coupe totalement de sa vie pour mieux en retrouver le sens, ses priorités, ses rêves.

Jim a choisi Matthias comme personnage principal, un homme, chef d’entreprise, qui vit à 100 km/h, accroché à son téléphone comme une moule à un rocher. Une vie de famille certes mais le travail est omniprésent, c’est juste s’il a le temps de combler les attentes de son amante, c’est dire….

C’est pourtant bien lui, qui à la suite d’un enchaînement d’évènements, va se retrouver complètement déboussolé au point de s’inscrire sur un coup de tête à un stage « détox ».

Ce premier album permet d’introduire le personnage principal et les évènements qui ont mis le stage sur son chemin. On y voit aussi ses premiers pas dans quelque chose auquel il n’adhère absolument pas. Il commencera par tenter de sortir du cadre et non de vivre pleinement l’expérience dans laquelle il s’est maladroitement retrouvé.

Côté dessins, rien à redire, les visages et les décors sont parfaitement bien maitrisés et servent l’histoire. La colorisation par contre est surprenante mais pas désagréable. Beaucoup de nuances de gris, surtout pour les personnages, et une couleur, chaude, allant du rouge à l’orange, qui apparaît surtout pour mettre en avant ce que la nature peut nous offrir.

Le scénario est bien ficelé même s’il traîne un peu en longueur sur les deux premiers jours du stage. L’auteur fait le choix de détailler ce personnage torturé entre le besoin inconscient de se poser, se retrouver, et ses habitudes d’être connecté au monde et vivre sans contraintes dans un confort cinq étoiles… C’est ce avant et pendant que l’auteur développe ici, et j’espère que le pendant et après seront aussi bien développés dans le second tome.

Les dernières pages me laissent songeur. Il en manque un peu pour en faire pour le moment un incontournable et pourtant, ma curiosité reste en éveil et me réclame le second tome afin de savoir comment tout cela va se finir. Est-ce que cela peut apporter, transformer un homme, son regard sur son environnement, son comportement, ses priorités ou bien n’est-ce qu’un simple passe-temps, un séjour qui au-delà de son originalité ne laissera que quelques vagues souvenirs, des anecdotes pour rire entre copains…

La réponse dans le prochain et dernier tome !

En bref

L’auteur fait le choix de détailler ce personnage torturé entre le besoin inconscient de se poser, se retrouver, et ses habitudes d’être connecté au monde et vivre sans contraintes dans un confort cinq étoiles à 200 km/h… Mais commencer ce stage s'annonce bien ardu !

6
Positif

Les retraites spirituelles sont dans l'air du temps

Des dessins de qualités

De l'humour

Une tranche de vie qui fait écho à la notre

Negatif

Le commencement du stage un peu long...

damss Suivre damss Toutes ses critiques (871)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Detox
5
Detox T.2

Detox T.2 Staff

Lire la critique de Detox T.2

Boutique en ligne
16,90€
Boutique en ligne
16,90€
Boutique en ligne
16,90€
Boutique en ligne
16,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)