5

Critique de Elfes #23

par ginevra le sam. 13 avril 2019 Staff

Rédiger une critique
Trop de monstres, trop de bizarreries!

Fin du diptyque consacré à Alyana, cette créature hybride dont il est difficile de croire qu'elle soit positive au vu de ses pouvoirs.

J'ai eu l'impression qu'Olivier Peru avait dû plier son histoire aux autres sous-séries en faisant de Lah'Saa, la puissante elfe noire qui a failli détruire le monde, un personnage manipulé… Aïe, j'avoue que cela me perturbe un peu par rapport aux tomes la concernant. Mais il semble qu'il faut l'excuser parce que sa race, les elfes rouges, a été détruite!!

Je ne vois vraiment pas où cette sous-série va se diriger maintenant… et même ce que vont devenir toutes les séries après la catastrophe finale annoncée.

Les graphismes de Stéphane Bileau sont toujours dynamiques avec un peu moins de monstres que dans le précédent tome et des géants qui m'évoquent toujours autant ceux du dessin animé "Hercule" de Disney. La colorisation de Jacquemoire est moins sombre que celle du tome précédent.

En résumé, j'ai été déçue par ce tome qui s'est éloigné de l'univers lovecraftien fantastique et horrifique du précédent pour conclure sur une fin "heureuse"?

En bref

5
Positif

Les graphismes

Negatif

La complexité de l'histoire et ses multiples rebondissements

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1513)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Elfes
7
Elfes T.24

Elfes T.24 Staff

Lire la critique de Elfes T.24

7
Elfes T.22

Elfes T.22 Staff

Lire la critique de Elfes T.22

Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Laissez un commentaire