7

Critique de Conan le Cimmérien #5

par ginevra le sam. 13 avril 2019 Staff

Rédiger une critique
Conan, roi d'Aquilonie aimé de son peuple... mais pas des nobles!

Cette fois-ci, c'est une des nouvelles où Conan est roi d'Aquilonie. Et l'histoire débute avec une monstrueuse bataille où les dés sont pipés et dont Conan sortira prisonnier de ses ennemis. Je ne dirai plus rien pour ne pas trop révéler l'histoire.

Luc Brunschwig ne démérite pas avec cette adaptation mais j'avoue moins aimer cette nouvelle que d'autres ayant lieu dans des univers encore plus sombres. Je trouve cette nouvelle un peu trop simpliste : le bon roi Conan face aux méchants rois ou nobles qui veulent asservir le peuple. Pour moi, Conan est plus complexe que cela.

Les graphismes d'Etienne Le Roux accompagnés de la colorisation d'Hubert sont parfaitement en phase avec la violence des combats ou la noirceur des prisons souterraines.

Encore un bon album, mais une histoire que j'aime un peu moins.

En bref

7
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1620)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Conan le Cimmérien
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Laissez un commentaire