7

Critique de Fûka #13

par Niwo le dim. 21 avril 2019 Staff

Rédiger une critique
Sur les routes

Depuis quelques tomes, j'ai plus de mal à aimer Fûka. Mais je dois dire que ce treizième tome a remonté la série dans mon estime. Celui-ci se concentre un petit peu plus sur la musique et le ressenti des personnes du groupe, et ce n'est pas pour me déplaire. Je savais pertinemment que ce manga finirait par retrouver son éclat, mais je suis ravi que ça se soit fait aussi vite.

La tournée

Les Blue Wells continuent leur tournée pour renflouer les caisses de leur maison de disques. Lors de leurs aventures, ils ont l'occasion de passer beaucoup de temps ensemble, et les tensions se font ressentir. Comme si nous étions vraiment avec eux, j'ai trouvé que ce tome se concentrait beaucoup plus sur leur quotidien en tant que groupe, et sur les épreuves qu'ils pouvaient traverser. Et ça, c'est carrément un bon point : en se sentant plus proche d'eux, j'ai aussi pu mieux apprécier ma lecture. Et cette vision des choses permet aussi de nombreuses scènes humoristiques qui viennent alléger le ton dur de la série par moment, surtout lorsque l'on se concentre sur de la musique pure.

Pour parler plus précisément de la relation entre Yû et Aoi, ça a enfin évolué de ce côté-là. Tama a demandé à voir Nico pour tenter de lui déclarer son amour une nouvelle fois. Maintenant que Fûka n°1 n'est plus de ce monde, elle espère avoir sa chance avec celui qu'elle aime depuis des années. Yû aime Fûka Aoi, ça on le voit depuis quelques tomes déjà. Mais il en prend enfin conscience, et même si nous n'avons pas eu de réelles scènes d'amour entre ces deux-là, on sait désormais que ça évoluera dans ce sens dès les prochains tomes. Et ça, c'est un grand plus. Parce que leurs sentiments non-assumés respectifs amenaient des situations assez inconfortables voire carrément rageantes par moment.

Music on

La seconde partie du tome se base principalement sur leurs concerts, et la difficulté qu'ils auront à vendre le nombre d'exemplaires de CD qu'il leur faut. En plus du manque de ventes, ils vont être confrontés à certaines salles qui vont les recaler le jour-même ou d'autres dans lesquelles ça ne se passera pas bien. Et même s'ils ont des soucis, ils restent toujours motivés dans ce qu'ils font. Et c'est aussi ça Fûka, bien que je l'avais quelque peu obligé. Un bol d'air frais qui te motive pour le quotidien, grâce à un groupe de personnages fictifs qui ont plein de rêves.

Autre point intéressant, à force de se concentrer sur la technique, ils se sont améliorés mais ont perdu de leur essence, alors qu'ils avaient tout pour réussir. Du coup, ils vont devoir prendre des décisions assez difficiles, dont on saura l'impact uniquement dans le prochain tome... Et je dois l'avouer, je suis vaincu, j'ai retrouvé mon intérêt pour cette série. Et j'espère pouvoir découvrir la suite dès la sortie du prochain tome !

En bref

Fûka retrouve enfin son éclat avec un nouveau tome riche en émotions ! En plus de permettre l'évolution des personnages, il permet aussi de recentrer l'histoire sur l'essentiel, et susciter l'intérêt chez le lecteur. C'est vraiment une série que je recommande à tous, qui peut plaire à toute tranche d'âge, sexes confondus !

7
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (264)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Autres critiques de Fûka
6
Fûka T.12

Fûka T.12 Staff

Lire la critique de Fûka T.12

6
Fûka T.11

Fûka T.11 Staff

Lire la critique de Fûka T.11

Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire