7

Critique de Chères élites #1

par vedge le ven. 26 avril 2019 Staff

Rédiger une critique
Pastels au vitriol

Ce qui apparait d’abord ce sont des dessins aux traits doux, des pastels de couleurs passées, des visages avenants, dans univers graphique attendrissant à la manière de Sempé.

Endormi, que dis-je hypnotisé par ces cases idylliques, on est pris par surprise par les dialogues incisifs, caustiques, plein d’à-propos.

Deux visions s’affrontent, celle du haut et du bas de l’échelle du déterminisme social.

Très bien vu, percutant sans volonté unique de choquer, cet ouvrage montre notre monde tel qu’il est, avec une élite déconnectée des réalités et qui compte bien le rester.

Élitisme de titre, de famille, de bourse, un fossé s’est creusé avec les invisibles, les forçats du quotidien.

Sous forme humoristique, les auteurs ont su rendre l’esprit du temps et les revendications légitimes.

Pas de grand débat nécessaire pour conseiller la lecture de cette BD.

En bref

Scènes de vie au dessin bucolique et au texte satirique d’une élite déconnectée des réalités.

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2283)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Chères élites
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)