8

Critique de Batman / Vampire #1

par Le Doc le ven. 3 mai 2019 Staff

Rédiger une critique
Pluie de sang

Le dessinateur Kelley Jones a un style particulier qui s'exprime pleinement dans le genre horrifique. C'est certainement pour cela que je n'ai jamais vraiment apprécié ses quelques percées dans le domaine des comics de super-héros plus..."traditionnels" (je pense notamment à une mini-série Magneto des années 90 qui s'apparentait vraiment à une erreur de casting). Dès que l'ambiance proposée correspond plus aux forces du trait de Kelley Jones, cela fonctionne mieux...et aide même à accepter les défauts de son travail. Car défauts il y a : des problèmes de perspectives, d'anatomie, des personnages qui ont l'air de ne pas avoir le même visage d'une case à l'autre (ce qui peut créer la confusion). Mais dans la bonne histoire, la sauce prend...et Gotham devient carrément baroque.

Quelques années avant leur prestation sur le mensuel Batman, Kelley Jones et le scénariste Doug Moench ont débuté leur collaboration par une série de numéros spéciaux, dont Batman/Dracula : Red Rain dans la collection Elseworlds. Dans cette histoire qui se déroule dans un univers alternative, le Chevalier Noir découvre que le roi des vampires compte bien faire de Gotham son nouveau territoire. Dans son combat, Batman va être aidé par des vampires renégats commandés par la belle et dangereuse Tanya. Mais pour vaincre Dracula, il faudra être plus qu'un homme...

La nuit a toujours été l'élément de Batman, mais ici Doug Moench fusionne littéralement le justicier et son environnement nocturne. Il y a comme une atmosphère de cauchemar éveillé dès les premières pages, une sensation de danger qui donne un avant-goût des rebondissements du dernier acte. Cette plongée dans les ténèbres met à rude épreuve l'humanité de Bruce Wayne, soumis à la tentation (ce qui revient dans de nombreux récits vampiriques) et aux doutes face aux dangers encourus par sa ville et ses amis les plus proches.

Entre action, suspense et horreur, Batman/ Dracula : Pluie de sang est une lecture prenante de la première à l'excellente dernière case. Et comme je l'ai déjà souligné plus haut, la partie graphique signée Kelley Jones offre des visuels cauchemardesques, une pluie de sang qui inonde une Gotham qui aurait bien eu sa place dans les vieux films d'horreur de la Universal et de la Hammer.

Batman/Dracula : Pluie de Sang fut l'un des plus gros succès (critique et financier) de la collection Elseworlds. Doug Moench et Kelley Jones ont alors poursuivi leur exploration de cet univers alternatif dans deux autres albums (que je n'ai pas lus) : Batman - Bloodstorm en 1994 et Batman - Crimson Mist en 1998. La trilogie a été publiée en France par Panini et Urban Comics.


En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (536)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)