7

Critique de Picolette

par vedge le lun. 6 mai 2019 Staff

Rédiger une critique
Un magnifique chant d’oiseau

L’auteure nous invite, autour du chant d’un oiseau, à découvrir un pays, le Surinam, ses habitants, sa faune et sa flore.

La Picolette en question est un oiseau de ce pays peu connu, recouvert en quasi-totalité par la forêt amazonienne.

L’auteure nous fait rencontrer des gens simples ; Une tribu qui vit encore et avec peu dans la forêt, envoyant ses garçons et ses filles en avion au lycée pour une année scolaire de dix mois loin de chez eux.

Dans la ville, que l’on pressent bruyante et animée, on rencontre des passionnés par les concours de chant entre oiseaux.

On suit enfin la capture, l’entraînement et la réussite du The Voice volatile, Pico.

C’est tendre et charmant.

On est embarqué par le dessin doux et simple, dans un interlude de calme au cœur de notre vie surchargée, bercé par le chant d’un oiseau magnifique que l’on a l’impression d’entendre chanter et parler.

En bref

L’histoire douce de personnages simple et d’un oiseau chanteur dont le ramage vaut le plumage.

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (1965)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
19,99€
Boutique en ligne
19,99€
Boutique en ligne
19,99€
Laissez un commentaire