9

Critique de Sword Art Online - Alicization #2

par Niwo le dim. 19 mai 2019 Staff

Rédiger une critique
Soul Translator

Sword Art Online Project Alicization est mon arc préféré de la saga. J'ai tout de suite accroché à cette nouvelle histoire, à ces nouveaux personnages que Kirito rencontre durant son aventure. Et ce tome 2 confirme mon ressenti précédent, et va même plus loin. On se sent encore plus immergé, intéressé par ce qui se passe et les épreuves auxquelles Kirito va devoir faire face.

L'Underworld

Je parle uniquement de Kirito car c'est son épopée que l'on suit, dans un nouveau jeu très spécial. Pour vous resituer le contexte, le jeune homme est convié à tester l'Underworld, monde du jeu d'un tout nouveau genre : Alicization. Dans ce monde, il incarne un jeune garçon dans un univers assez RPG (ils peuvent, par exemple, voir la durée de vie des objets à travers une interface). Chaque personne doit suivre son destin et effectuer sa tâche sacrée pour réussir l'accomplissement de sa vie. Là où c'est intéressant, c'est que Kirito, lorsqu'il est dans le jeu, n'a absolument pas conscience de sa vie réelle, et grandit comme tout autre petit garçon. Ce qui est assez étrange, c'est que les autres personnages de cet univers semblent être des PNJ, mais non programmés, qui ont leur volonté propre. Comme si cet univers était en fait totalement réel, et pas issu d'un quelconque programme.

Dans le tome 1, Kirito est revenu à son quotidien sans se souvenir de quoi que ce soit, bien qu'il ait l'impression d'avoir oublié quelque chose d'essentiel. A la fin du tome, un des coupables de l'affaire Death Gun le blesse avec une seringue empoisonnée et il se retrouve transporté dans l'Underworld. Sans pouvoir se déconnecter, il se retrouve coincé, sans pour autant avoir des souvenirs de son précédent test. D'ailleurs, lorsqu'il retourne dans ce monde, du temps a passé, et plus personne n'a de souvenirs de lui, comme s'il n'avait jamais existé. Ce que je trouve intéressant avec ce manga, c'est qu'on s'y attache très vite, au point que ça devient difficile et frustrant d'accepter les moments dans la réalité.

Alicization

Alicization est vraiment un projet ultra-captivant, et mettant beaucoup plus en avant l'aspect « âme » que le corps. Kirito, à travers l'Underworld, peut vivre une toute nouvelle vie, qui lui offre d'autres possibilités et ce, sans avoir l'impression de passer à côté de sa vie réelle. Vu que l'espace temps n'est pas le même, il peut passer une semaine dans le jeu sans que ça s'en ressente vraiment dans la réalité. Avoir deux vies totalement différentes avec la même âme, ce n'est pas donné à tout le monde. Surtout que le monde dans lequel il atterrit n'est pas des moindres, et promet de multiples avenirs possibles. Ce monde est divisé en deux zones totalement différentes, tellement vastes qu'il est difficile d'imaginer dans quelle direction va dériver le manga. Et comme toujours, il y a également des enjeux dans le monde réel, qui marquent une pause avec ce monde fictif. C'est assez frustrant parfois mais ça permet de faire durer le suspense, et de rendre l'intrigue d'autant plus captivante.

Kirito fait tout pour comprendre les dangers du monde qui l'entoure, en compagnie d'Eugeo, le jeune blond qui le suivait déjà lors de son premier test. Mais que serait SAO sans combats ? Bien qu'il soit court, nous avons droit à un combat bien sympathique entre Kirito, Eugeo et les gobelins de l'autre monde. Kirito prend conscience des enjeux de cet univers, tandis qu'il est dans le coma dans la réalité. De leur côté, Asuna & co. font des recherches sur Rath, l'entreprise créatrice du projet Alicization. Ce passage marque une courte pause dans le périple de Kirito, et comme je vous disais, c'est très frustrant. Mais ça donne encore plus envie de lire la suite, de ce récit passionnant sur tous les fronts.

En bref

C'est un grand OUI ! Cet arc de Sword Art Online est captivant sur tous les fronts, et nous apporte de nombreuses informations sur le caractère du héros et l'Underworld. Ce nouveau tome, plus riche en action, fait évoluer le monde réel comme le monde fictif, à travers des chapitres bien répartis qui donnent terriblement envie de lire la suite. Vivement le tome 3 !

9
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (277)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Laissez un commentaire