7

Critique de La honte et l'oubli

par vedge le lun. 20 mai 2019 Staff

Rédiger une critique
Le sang des humbles, pour l’honneur des puissants

Ce diptyque raconte le quotidien d’humbles soldats espagnols, chair sacrifiée dans un conflit qui les dépasse, entre deux puissances, les États-Unis et l’Espagne.

Pour la plupart d’entre eux, ils ont pris l’uniforme en lieu et place de nantis, tirés au sort pour faire leur service militaire, pour nourrir leur famille.

Les riches familles ont les moyens de payer un remplaçant pour aller se faire tuer à la place de leurs rejetons.

Comme toute guerre, celle-ci, que les belligérants d’hier préfèrent oublier aujourd’hui, est une boucherie sans nom, dénuée de sens.

Les espagnols se battent pour préserver leur colonie ; Les autochtones pour leur liberté.

Les américains se servent déjà de peur puissance pour s’abroger le rôle d’arbitre et de sauveur.

On suit le destin d’un jeune homme, un mineur espagnol, pris dans une tourmente qui le dépasse, et qui vit son purgatoire de soldant en mettant en œuvre le maximum de justice et d’humanité possibles dans de telles circonstances.

Le dessin réaliste rend bien compte de l’atmosphère de guerre dans un pays au rude climat de mousson.

C’est un récit fort, qui décrit de l’intérieur le quotidien de soldats envoyés à l’abattoir dans un combat vain et perdu d’avance.

Comme le dit le personnage, à l la mine comme à la guerre, c’est le sang des humbles qui sauve l’honneur et les intérêts des puissants.

En bref

Récit d’une guerre perdue d’avance dans laquelle d’humbles soldats espagnols se battent pour survivre

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2284)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)