9

Critique de Le Requiem du Roi des Roses #10

par snoopy le mar. 16 juil. 2019 Staff

Rédiger une critique
La série revient en force!

Le précédent tome marquait la fin d’un personnage important, Georges Plantagenêt. Véritable coquille vide depuis son altercation avec Henry, Richard dévoré par l’ambition de conserver le pouvoir au sein de sa famille est prêt à commettre les pires atrocités. Manipulation et traîtrise sont devenue une seconde nature chez lui, voir un si beau personnage s’abîmer dans les ténèbres les plus profondes est un spectacle aussi captivant qu’effrayant. On sent que la série va prendre dans cet opus un tout nouveau tournant, le jeu de pouvoir se révèle toujours aussi passionnant !

« Suspens de folie »

La tentative d’invasion de l’Ecosse sur les terres de la rose blanche s’est soldée par un échec grâce à Richard plus manipulateur et brillant que jamais. Ses paroles encensent le peuple lui laissant ainsi libre cours pour redistribuer intelligemment les cartes de façon à tourner la situation à son avantage et pouvoir contrôler facilement de nouveaux pions. Tandis que certains se sont fait éjecter de la pire manière qu’il soit, d’autres ont été invité à prendre place sur cet échiquier géant qu’est la guerre des roses. L’image de Richard trônant sur le siège de l’Angleterre commence doucement à frapper nos esprits.

Ce n’est d’ailleurs pas pour rien si ce dixième opus porte les couleurs du Duc de Buckingham, un personnage qui va monter en puissance, nous interpeller de par ses agissements et ses actions à un point tel qu’on sera réellement déstabilisé plus d’une fois ici. Si le Duc a choisi Richard comme souverain, la découverte de son secret va remettre en cause sa fidélité et durant la grande majorité du tome il sera impossible de deviner s’il trahira son roi. La sensation qu’une épée de Damoclès trône au-dessus de la tête de Richard se fait bel et bien ressentir, une impression qui rend la lecture follement excitante. Un sentiment qui gagne encore en force lorsqu’un grand bouleversement viendra chambouler le jeu des trônes. Un événement certes attendu mais qui n’en est pas moins fort intéressant à travers les réactions des différents personnages. Une question se pose alors, qui des deux camps qui s’affrontent remportera la partie ? Ce qui sera compliqué à prédire à cause du double jeu de Buckingham qui est ici la pièce maîtresse capable de faire pencher la balance en faveur de l’un ou l’autre. On est emporté par un tourbillon incessant entre le jeu des différents personnages, les complots, les stratégies ou encore les concessions du perdant comme du gagnant. Passionnant, on aime !

La tournure que va prendre les événements nous interpelle autant qu’elle nous plait dans ses perspectives d’avenir. Si la partie semble gagnée pour l’un des personnages, les dernières pages nous laissent à penser tout le contraire. On veut la suite !

En bref

Aya Kanno n’a pas son pareil pour faire grimper la tension dans une ambiance frissonnante et diablement jouissive. Sublimée par des graphismes somptueux, le titre monte une nouvelle fois en puissance. On ne peut qu’être plus impatient de savoir ce qu’il va advenir de cette course infernale au pouvoir. Intense ! Coup de cœur !

9
snoopy Suivre snoopy Toutes ses critiques (466)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Le Requiem du Roi des Roses
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Boutique en ligne
7,65€
Laissez un commentaire