8

Critique de Décennies - Marvel dans les Années 60

par Le Doc le lun. 22 juil. 2019 Staff

Rédiger une critique
Marvel Team-Up

Lorsque j'ai découvert les comics Marvel dans les années 80, les séries Marvel Team-Up et Marvel Two-In-One faisaient partie de mes lectures préférées. À chaque épisode, l'Homme-Araignée (pour la première) et la Chose (pour la seconde) étaient associés à différents héros Marvel, ce qui faisait découvrir la richesse de cet univers ainsi que des super-héros qui n'avaient pas de séries dédiées ou dont les aventures n'étaient pas publiées par Lug (je n'ai jamais été fan des éditions Arédit/Artima même si elles traduisaient beaucoup plus de séries que Lug, mais là ça tient plus à la qualité des revues proposées).

Dès le début, je lisais en parallèle les comics des décennies précédentes (des bouquins comme les albums de l'Araignée et des F.F. et la revue Strange Spécial Origines permettaient d'avoir accès aux rééditions des vieilles histoires) et je me suis rendu compte que ces rencontres faisaient partie de l'ADN Marvel (et renvoient même aux années 40 avec les confrontations Prince des Mers/Torche Humaine...voir le premier tome de cette collection anniversaire). Dès Amazing Spider-Man #1, le jeune Peter Parker a l'idée de se faire engager par les 4 Fantastiques pour résoudre ses problèmes d'argent. Mais les méthodes assez effrontées de Spidey ne lui ont pas tout de suite attiré la sympathie de la première famille Marvel...

La construction de l'univers partagé a débuté ainsi, par ces héros (surtout Spider-Man) qui surgissaient dans les séries des autres, pour donner un coup de main...ou aussi se battre sur un malentendu (ce qui arrivait assez souvent). Pas besoin de crossovers ou d'event tels qu'ils sont devenus monnaie courante...c'était la marque d'un monde super-héroïque vivant et énergique et qui m'a toujours plus attiré que ce que proposait DC à la même période. Et c'est le thème qu'a choisi Marvel pour illustrer les sixties dans l'exploration de leurs décennies en cette année du 80ème anniversaire.

La sélection est très intéressante. Il y a bien quelques épisodes un peu plus faiblards que les autres (Tales to Astonish #57 avec Giant-Man et la Guêpe; Avengers #11 avec le robot Spider-Man créé par Kang) mais dans l'ensemble, il y a beaucoup d'incontournables. Une première section consacrée aux F.F. et surtout l'amitié avec la Torche qui s'est d'abord construite sur de nombreux malentendus (normal avec deux ados au sang chaud); les rencontres avec Daredevil (d'abord dans un très bon Amazing dessiné par Steve Ditko avant deux épisodes de D.D. illustrés par John Romita...bref, ça flatte les rétines tout ça); l'excellent annual avec le Docteur Strange (toujours par Ditko et ses incroyables virées dans d'autres dimensions), un épisode des X-Men une nouvelle fois basé sur un quiproquo assez gênant et les tentatives avortées de rejoindre les rangs des Avengers (Marvel attendra encore quelques années avant que Spidey rejoigne officiellement la super-équipe).

De l'action, de l'humour, du drame, des scénarios recyclés (il y a deux histoires qui sont basées exactement sur la même idée...ah, les fameux problèmes de mémoires du regretté Stan Lee), des péripéties en pagaille...bref, du grand spectacle made in Marvel ! 

En bref

Nuff said !

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (641)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
26,00€
Boutique en ligne
26,00€
Boutique en ligne
26,00€
Boutique en ligne
26,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)