7

Critique de Nains #15

par ginevra le dim. 4 août 2019 Staff

Rédiger une critique
Peut-on maitriser la bête qui survit au fond de nous?

Ici le lecteur fait connaissance avec un nouveau nain de l'ordre du bouclier : Oboron. Alors qu'il aurait dû mourir lors d'un combat, sa survie et le massacre de ses ennemis le désigne comme un berserker. À cause de cela, il va être déclaré mort. Mais en réalité, il va être soumis aux ordres de prêtres et utilisé comme une arme de combat.

Nicolas Jarry a foulé plus d'une fois les terres d'Arran, mais il a créé ici un personnage particulièrement intéressant qui refuse de se laisser dominer (enfin autant qu'il le peut) par sa malédiction. À noter que les lecteurs de la série sont supposés être des amateurs de fantasy puisque le terme de berserker n'est pas expliqué.

Nicolas Demare a déjà exploré par deux fois l'ordre du bouclier. Mais, cette fois-ci, il s'est surpassé pour rendre très dynamiques les scènes où Oboron se transforme en machine à tuer. J'aime aussi beaucoup Ca'at le gobelin pour son physique particulier.

Un bon album de la série qui mérite une lecture pour en apprendre un peu plus sur certains points cachés de l'histoire des nains.

En bref

7
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1535)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Nains
7
Nains T.14

Nains T.14 Staff

Lire la critique de Nains T.14

7
Nains T.13

Nains T.13 Staff

Lire la critique de Nains T.13

Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Laissez un commentaire