6

Critique de Solo - A Star Wars Story Adaptation

par Le Doc le sam. 24 août 2019 Staff

Rédiger une critique
Un gentil vaurien...

Il semble bien loin le temps où les adaptations des films en comics accompagnaient en quasi-simultané la sortie des longs métrages sur grand écran. Plus d'un an après, voici donc la version papier de Solo : A Star Wars Story, le seul échec financier de la relance de la Saga des Etoiles inaugurée par Le Réveil de la Force en 2015.

Production chaotique (avec notamment les deux réalisateurs Phil Lord et Chris Miller virés en cours de tournage pour être remplacés par le plus expérimenté Ron Howard qui avait signé Willow pour Lucasfilm en 1988), flop commercial, critiques mitigées...Solo : A Star Wars Story reste tout de même pour moi un très bon divertissement, que j'ai apprécié à chaque vision (deux pour le moment, une au cinéma, une à la télévision). Le scénario ne prend pas du tout de risques (tous les passages imposés sont là : première rencontre avec Chewbacca, check ! première rencontre avec Lando, check ! découverte du Faucon Millenium, check ! première vol aux commandes du Faucon, check ! Raid de Kessel en moins de 20 parsecs, check !) mais ce western spatial porté par une très bonne distribution ne manque pas de péripéties qui assurent le spectacle pendant deux heures. 

La transposition du script en bande dessinée a été confiée au scénariste Robbie Thompson (Doctor Strange et les Sorciers Suprêmes) et il a fait du plutôt bon boulot. Avec 7 épisodes à sa disposition, Marvel lui a accordé de la place et il n'y a pas ici les défauts que l'on retrouve assez souvent dans ce genre d'exercices : pas d'ellipses, la lecture est fluide et reprend toutes les scènes du film avec même quelques petits passages supplémentaires.

Mais ce qui fait baisser la note, c'est la partie graphique. J'ai toujours beaucoup de mal avec le style de l'irlandais Will Sliney (Spider-Man 2099) : s'il ne lésine par sur les détails et sait retranscrire les caractéristiques des différents personnages, son trait est toujours beaucoup trop figé à mon goût. Trop de raideur, autant au niveau des silhouettes que des expressions faciales souvent ratées et cela gâche le plaisir de lecture.


En bref

Bien sans plus, donc. Il aurait fallu un meilleur dessinateur...ce qu'a pu profiter la mini-série "Han Solo : Cadet Imperial" du même Robbie Thompson accompagné cette fois-ci par Leonard Kirk et qui se déroule parallèlement aux événements du premier épisode de cette adaptation du film de Ron Howard.

6
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (536)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
22,00€
Boutique en ligne
22,00€
Boutique en ligne
22,00€
Boutique en ligne
22,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)