7

Critique de Rien ne fera venir le jour

par ginevra le mar. 1 oct. 2019 Staff

Rédiger une critique
des nouvelles à couper le souffle par leur réalisme

Ce recueil de nouvelles de Yoshihiro Tatsumi montre un côté plutôt sombre du Japon d'après-guerre avec ses drames sociaux et la vie particulièrement dure de cette époque. La préface de Jean-Louis Gauthey permet de mieux appréhender les choix de l'auteur.

Les sujets abordés concernent la misère humaine liée aux problèmes de travail (chômage, accident, faillite,…), la misère affective des couples mal assortis ou des clients avec les hôtesses des bars, la violence des enfants et adolescents abandonnés à eux-mêmes, … Beaucoup de ces nouvelles sont encore totalement crédibles de nos jours et un peu partout dans le monde tant la violence de ces récits est universelle. Les graphismes bruts et crus de l'auteur renforcent la sensation de dureté de tout l'album. À noter que l'un des récits est partiellement coloré de rouge.

Un album à découvrir même si les récits frappent très fort l'imaginaire des lecteurs.

En bref

7
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1820)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
31,50€
Boutique en ligne
31,50€
Boutique en ligne
31,50€
Boutique en ligne
31,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)