9

Critique de Le chant du monde

par vedge le mer. 9 oct. 2019 Staff

Rédiger une critique
Randonnée poétique

Je ne connais pas l’ouvrage de Giono qu’a illustré avec grâce Ferrandez.

Il l’a fait à partir du roman de 1934, mais aussi du scénario réalisé par Giono entre 1940 et 1942, pour une adaptation cinématographique.

Dans cette vision commune de restitution à l’écran ou en BD du livre, on se retrouve au cœur d’un western alpin de Haute-Provence.

Un couple de jeunes gens amoureux, refusent la décision du père de la jeune fille et s’enfuient ; Ce père, éleveur, gros employeur régional, et donc donneur d’ordre pour la vallée les recherche.

Le père du jeune homme, vieux, fatigué, ne veut pas perdre un autre fils et part aussi à sa recherche.

Un homme, dans la force de l’âge, rêveur, poète, « bouche d’or », l’accompagne.

En chemin, coïncidence ou but ultime de ce trajet, il rencontre l’amour aveuglant.

Au paysage épique des Alpes de Haute-Provence projeté dans une période ancienne, très bien restituée par Ferrandez, répondent les aventures mouvementées d’hommes au cœur plein et qui savent le dire.

Ah, si les hommes savaient être aussi avares de mots. Seulement ceux qui disent, du cœur, du corps et des sens.

Pas de superflu. Pas d’épanchement ; Et la vie que l’on sent, en torrent, mais que l’âme canalise.

Sinon, le torrent emporterait tout.

Se dire tout c’est se perdre en entier.

C’est une belle histoire, illustrée magnifiquement.

Un texte poétique et juste illustré avec tact, empathie et courtoisie si l’on peut dire cela d’aquarelles.

Un moment tendre et grave, une ivresse de nature, d’amour et de poésie.

En bref

De superbes aquarelles illustrent un récit touchant et mouvementé où l’amour tient le premier rôle. Entre montagnes et fleuve, des hommes droits touchent au cœur des choses.

9
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2070)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
22,00€
Boutique en ligne
22,00€
Boutique en ligne
22,00€
Boutique en ligne
22,00€
Laissez un commentaire