8

Critique de Jessica Jones - La fille pourpre

par Auray le jeu. 7 nov. 2019 Staff

Rédiger une critique
On lave son linge sale en famille !

Attention, cet article peut contenir certains spoilers sur le précédent tome, si vous ne l'avez pas lu, arrêtez tout, vous voilà prévenu).

Franchement, le cliffhanger de fin du dernier tome, où Danielle, la fille de Jessica Jones devient violette comme son ennemi de toujours, l'Homme Pourpre, était une très bonne idée de la part de Kelly Thompson. Du coup, j'ai plutôt hâte de lire ce qu'elle nous prévoit pour notre héroïne qui a, à présent, la tête de l'actrice Krysten Ritter de la série Netflix éponyme, aujourd'hui fraîchement arrêté.

Et franchement n'ayons pas peur des mots, c'est un des meilleurs Jessica Jones, pourtant, contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce n'était pas gagné, car on pourrait souffler, en voyant que l'on a entre les mains une énième histoire sur l'homme qui peut manipuler les esprits. C'est vrai que c'est quelqu'un que l'on a rendu complexe au fur et à mesure des années : il était amoureux de Jessica, mais en a fait sa poupée de chiffon, il souhaite avoir toute sa sympathie mais a du mal à comprendre ce qu'est un acte bénéfique pour autrui...

Pourtant, ce thème sera surtout axé sur les enfants de celui-ci que l'on a déjà vus dans Daredevil, mais on aura également la présence d'une des plus grandes de ses filles, Kara Killgrave, et d'autres surprises... une vraie histoire de famille ! Kelly Thompson invite Daredevil pour enquêter tout naturellement, mais aussi, et ça, c'est plus surprenant, la reine Blanche ou maintenant le Roi Noir comme elle veut que l'on l'appelle, soit Emma Frost. Elles auront à leur insu des scènes assez comiques qui restent très vraisemblables et vraiment fidèles de leurs caractères respectifs. En plus de Luke Cage et Iron Fist, autant dire qu'il y a du beau monde. Concernant ce premier, il est ici torturé psychologiquement vu qu'il peut se demander si sa fille l'est bel et bien génétiquement, mais il reste malgré tout ça, son papa pour toujours, c'est sûr... mais cette couleur violette est tellement insupportable à voir et représente tant de mauvais souvenirs, et c'est peu de le dire.

Mais, ce sentiment n'est pas du tout partagé pour le dessin de Mattia De Lulis qui rend encore une copie impeccable, son Emma Frost est désirable, Jessica est badass, Luke puissant, Captain Marvel est classe, les enfants de Killgrave inquiétants. Franchement c'est un artiste à suivre, et j'espère rapidement le revoir. Ses couleurs modernes y sont également pour beaucoup. Le tendre et le grandiose se côtoie à chaque page, sans pour autant perdre de leurs effets. Je ne perdrais pas de temps sur les autres artistes que l'on voit finalement que le temps d'un songe, et qui s'évapore très vite, pour redonner la place à ceux qui étaient présents dès le début.

Un tome plus que réussi car il est beau, moderne, avec des vrais personnages féminins complexes que ça soit pour Jessica, Emma ou Kara et Carol. Mais les hommes n'ont pas disparu pour autant, ils accompagnent et soutiennent. C'est la vie qui est décrite dans cette fiction avec ses hauts et ses bas, saupoudrés d'un soupçon de surnaturel, un parcours sans faute en somme. Savourez-le, car j'ai peur qu'avec l'arrêt de la série, Luke et Jessica ne fassent que dans des apparitions furtives dans les autres séries Marvel à présent, et ceux, pendant un bon moment... à moins que ?

En bref

Une des meilleures histoires de la série tout simplement, Kelly Thompson a su développer dans ce deuxième tome après s'être fait la main dans le premier, pour une histoire sur l'Homme Pourpre, certes, encore une fois, mais en détournant le sujet sur ses enfants ! Le tout se veut rapidement addictif, et c'est sans compter sur l'humour ou sur la touche de modernité. Un must have et un futur classique pour votre belle collection !

8
Positif

Les idées de Kelly Thompson

Le dessin de Mattia De Lulis

Une histoire bien menée autour de la famille de l'Homme Pourpre et celle de cœur de Jessica

Negatif

Aura-t-on une autre série prochainement autour de Jessica ?

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (284)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Laissez un commentaire