8

Critique de Mausart #2

par ginevra le mar. 26 nov. 2019 Staff

Rédiger une critique
Une Venise animalière et superbe.

Le 1e tome m'avait déçu par le petit nombre de pages et l'intrigue un peu courte. Me voici réconciliée avec cette série par ce 2e tome où le lecteur suit le long voyage à travers l'Europe de la jeune souris autrichienne vers Venise où il doit jouer quelques unes de ses œuvres dans le palais du noble qui l'héberge.

Thierry Joor a une bonne idée en faisant de Mausart le narrateur de cette histoire à travers une lettre qu'il écrit à sa bien-aimée Constance. Le lecteur perçoit l'émerveillement du héros dans cette ville particulière qu'est Venise. Quand il fait dire à un hôte chat que son invité souris sera "traité aux petits oignons", l'expression est un peu effrayante. J'ai aimé aussi qu'il ait choisi de faire de Salieri un personnage positif et chevaleresque.

Côté graphismes, c'est un album qui me conforte en tant que fan de Gradimir Smudja. Chaque case est un tableau unique et les scènes de foule sont pleines de détails superbes et/ou surprenants dans une ville en plein carnaval : voir l'éléphant en pharaon ou l'hippopotame en pierrot! La rencontre avec le fantôme de Stadivari lui a permis de dessiner un arbre violoniste surprenant… et très beau.

Peut-être retrouverons-nous notre petite souris musicienne dans un prochain album que j'espère aussi séduisant que celui-ci.

En bref

Sur un scénario solide et onirique de Thierry Joor, Gradimir Smudja a réalisé des graphismes aussi splendides que séduisants.

8
Positif

graphismes éblouissants

scénario amusant

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1820)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Mausart
6
Mausart T.1

Mausart T.1 Staff

Lire la critique de Mausart T.1

Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)