9

Critique de Shazam Rebirth #1

par Blackiruah le lun. 2 déc. 2019 Staff

Rédiger une critique
Magic Supes

Nombreux sont ceux qui se demandent pourquoi DC n’a pas créé une série au long cours, après l’excellent récit sur Captain Marvel / Shazam! de Geoff Johns. Le récit réintroduisait complètement le concept tout en réactualisant Billy (devenu un attachant petit chenapan), de la famille Shazam, le tout dans un récit de noël très sympathique qui ouvrait tout un pan de l’univers DC comme terrain de jeu à tous les scénaristes.

Mais depuis... rien… Il nous a fallu attendre 2018 pour voir cette nouvelle série écrite, une fois de plus, par Geoff Johns, et ce n’est pas plus mal au final.

Car le scénariste va s’atteler à justement explorer tout cet univers jusque là vierge de toute invention par ses pairs. Ainsi, Billy et sa fratrie sont des héros de Philadelphie et vivent leur vie au gré de petites aventures super héroïques dans la ville. Mais le Rocher de l'Éternité leur a réservé une surprise en leur dévoilant une nouvelle zone qui vont leur permettre de découvrir les 7 royaumes enchantés. Evidemment ils vont se précipiter dans cette aventure qui va s’avérer loin d’être une simple ballade et découvriront que les royaumes sont loin d’être des paradis. Et ce n’est pas fini car une énorme menace se prépare également en parallèle et leur famille va aussi être déboussolée par une curieuse nouvelle. Bref, tout un programme !

Ce nouveau récit, qui est la suite direct du premier issu du new 52, se poursuit dans la continuité du précédent avec un ton très solaire et se repose sur le lien fratricide et la magie des univers que les héros explorent. L’album se dévore d’une traite, et s’avère gourmand en péripéties en tout genre et révélations (surtout vis-à-vis des ennemis). D’ailleurs, j’ai beaucoup apprécié cette exploration à travers les différents royaumes qui amènent toujours un peu plus de folie mais aussi des concepts intéressants.

Qui dit grande aventure avec Geoff Johns, dit grands artistes. Accompagné par Dale Eaglesham au début, j’ai été époustouflé par son travail qui reprend magnifiquement le flambeau de Gary Frank, d’autant plus qu’ils ont le même style et la même finesse. Il reste dommage que le dessinateur s’avère être très lent et doit donc être suppléé par d’autres artistes qui n’ont pas le même talent (sauf Marco Santucci qui est clairement au niveau). Mais fort heureusement, la qualité du récit permet de passer outre.

En bref

6 ans après le premier récit, Geoff Johns revient sur la franchise Shazam! pour poursuivre son travail sur ce héros si vite oublié au niveau des productions de DC Comics… L’auteur continue de faire un excellent travail en explorant un peu plus cet univers magique que nous ouvre la mythologie de Captain Marvel, le tout à travers un récit purement super héroïque, fun et très agréable à regarder. C’est efficace et on en redemande dès la dernière pages tournées. On peut au moins remercier le film qui a permis de relancer cette belle machine !

9
Positif

Geoff Johns et son génie pour faire des bons comics de super héros

Dale Eaglesham au top

Les surprises prometteuses des 7 royaumes

Negatif

6 ans pour attendre la suite, c’est long !

L’artiste principal qui ne tient pas le rythme

Blackiruah Suivre Blackiruah Toutes ses critiques (507)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Boutique en ligne
15,50€
Laissez un commentaire