7

Critique de La guerre des Lulus #6

par vedge le mer. 11 déc. 2019 Staff

Rédiger une critique
Souvenirs d’avant-guerre

Même vu à travers les yeux d’un enfant, la guerre est une chose affreuse.

Si les Lulus l’ont traversé sans y perdre la vie pour l’instant, ils le doivent certainement à leur amitié indéfectible.

Ce tome repart à l’origine de leur rencontre et de leur amitié.

L’enfance n’est pas toujours une période joyeuse, surtout dans un orphelinat.

Harcelés par des enfants plus grands et plus teigneux, ils retrouvent l’insouciance dans la construction de cabanes.

L’une d’elle est celle qui leur permette de survivre un temps quand l’orphelinat sera abandonné par moines et enfants et occupé par les allemands.

Il y a toujours de la poésie dans cette série.

Même le drame de l’amputation de Lucien, est pour lui l’occasion peut-être de trouver l’amour.

Le dessin vibre d’une affection pour les personnages, à l’âge d’enfant ou d’adultes.

Les forêts palpitent de vie végétale et animale.

Un récit tendre et beau où l’amitié et les bons sentiments triomphent.

En bref

Le séjour en hôpital de Lucien est l’occasion pour lui de se remémorer son arrivée à l’orphelinat et l’origine de la bande des Lulus

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2129)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de La guerre des Lulus
Boutique en ligne
13,95€
Boutique en ligne
13,95€
Boutique en ligne
13,95€
Boutique en ligne
13,95€
Laissez un commentaire