6

Critique de Ashen Memories #1

par MassLunar le lun. 23 déc. 2019 Staff

Rédiger une critique
Pétales de pleurs de particules...

Ashen Memories fait partie des derniers titres mangas parus aux éditions H2T, une maison d'édition dont le crédo éditorial est de promouvoir le travail de mangakas issus de divers horizons et pas seulement celui du Japon. En effet, on distingue quelques dessinatrices et dessinateurs français, argentins ou bien italiens dont les premières œuvres en France viennent donc composer le catalogue d'H2T telle une attrayante et curieuse mosaïque babelienne. Même si je dois avouer être pour l'instant difficilement convaincu par leur travail suite à une précédente lecture du manga post-apo Innermost que j'ai plutôt trouvé bancal. 

Mais bon, continuons joyeusement à explorer le travail de ces "nouveaux" auteurs avec Ashen Memories de la dessinatrice italienne Elena Toma.

Ashen Memories est un manga de shojo science-fiction déjà plutôt bien dessiné. L'auteure a de la technique aiguisé, les décors sont bien rendus et le design S.F est tout à fait correct. Les amatrices et amateurs de shojo vont se régaler avec les nombreux jeux d'étoiles, de paillettes et autres effets styles bulle de lumière qui renforcent vraiment l'esthétisme shojo du titre. Au niveau du style , nous sommes donc parfois plongés dans du sentimentalisme un peu niais et exarcerbé.. C'est dommage car ce premier tome oscille vraiment entre un aspect un peu cliché du shojo avec le futur triangle amoureux, le non-dit amoureux, les trames étoilés, etc... et un cadre S.F plutôt intéressant avec une intrigue digne d'intérêt. L'auteure assure un équilibre délicat entre une légère romance niaise et space (soap) opéra. Pour ma part, j'ai davantage accroché à la thématique S.F, n'étant pas un gros lecteur de shojo-romance. Mais je pense que certaines lectrices amoureuses de ce genre peuvent trouver leurs bonheurs dans ce titre qu'est Ashen Memories. 

Par contre, Ashen Memories se plante un peu, beaucoup  avec ses personnages. Plutôt vides, ils souffrent d'un verbiage narratif assez longuet autour d'une héroïne assez pleurnicharde. Je dois avouer avoir grincé des dents à plusieurs reprises face à cette héroïne des plus fragiles. Ok, elle a un petit côté "attachiante" mais j'espère qu'elle affichera davantage de volonté dans les opus suivants. 


En bref

Bancal dans l'ensemble mais plutôt bien relevé graphiquement, Ashen Memories vol.1 est avant tout un shojo sentimental doté d'une porte ouverte sur une trame SF sympathique : un équilibre que l'auteure assume totalement et qui est dans l'ensemble bien maîtrisée dans ce premier volet. A réserver avant tout aux mordu(e)s de romance bien étoilée. Bémol toutefois avec une héroïne principale un peu trop caricaturalisée dans son rôle de fille fragile accompagné de son chevalier servant.

6
Positif

Un mélange maîtrisé entre romance shojo et petite pointe d'aventure SF...

Une technique graphique très correcte

Negatif

Une héroïne fragile assez insupportable

Une trame shojo plutôt clichée avec des personnages un peu vides et vites étiquetés.

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (55)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
7,95€
Boutique en ligne
7,95€
Boutique en ligne
7,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)