7

Critique de You saison 2

par Skeet le ven. 17 janv. 2020 Staff

Rédiger une critique
On prend le même et on recommence

Après avoir sévi à New-York, Joe décide de prendre un nouveau départ loin de ses embrouilles passées et surtout loin de Candace, son ex-petite amie avec qui cela ne s'est pas très bien fini ! C'est comme ça qu'il se retrouve sur la côte ouest à Los Angeles, ville qu'il exècre par dessus tout... mais il est prêt à tout pour se faire discret. Fini Joe Goldberg, maintenant, appelez-le Will Betelheim !

Non content d'avoir tout gâché avec Beck dans la saison précédente en finissant leur relation dans un bain de sang, Joe rempile et ne désespère pas de trouver l'amour. C'est pourquoi à peine arrivé à L.A., il jette son dévolu sur Love, une jeune fille rencontrée dans une boutique au rayon fruits et légumes. Il décide que ce sera elle et malgré de soi-disant bonnes résolutions, il va tout faire pour que cela fonctionne !


Pour être honnête, ce début de saison ne m'a pas convaincu et c'est d'une manière un peu détachée que j'ai avalé les premiers épisodes. Joe s'éprend de la jeune fille un peu trop rapidement à mon goût et cela sonne un peu faux. De plus, et là je suis conscient que c'est totalement subjectif, Love n'a pas le charme d'une Beck à mon sens. Contrairement à Beck, Love n'utilise pas les réseaux sociaux donc il ne connaît pas grand chose d'elle... il va devoir trouver une autre technique pour la conquérir !

Le schéma est donc assez similaire à la première saison. Malgré sa bonne volonté, Joe se fourre toujours dans des situations invraisemblables et comme d'habitude, bien qu'on sache ce qu'il a fait par le passé et qui il est vraiment, on stresse pour lui... mais pourquoi ? Ce type est un cinglé ! C'est là toute la beauté de cette série...

Autre similitude avec la première saison : Joe ne peut pas s'empêcher de prendre soin de ses voisins ! Là encore, il va se mêler de la vie de la concierge de la résidence dans laquelle il s'est installé mais aussi de sa petite sœur. Et comme on peut s'en douter, cela va prendre des proportions inattendues et le détourner de son objectif même si au final tout va se mêler.


Malgré ceci, l'ambiance générale est bien différente dans cette deuxième saison. Le personnage de Joe est bien approfondi, ce qui nous aide à mieux comprendre pourquoi il est devenu ce qu'il est. De plus, Joe arrive à L.A. dans un autre état d'esprit et ne veut plus utiliser les mêmes méthodes qu'auparavant. Son personnage évolue et réalise même une sorte d'introspection. Mais peut-on changer à ce point ? La question est posée et la réponse est donnée.

Les personnages secondaires sont plutôt réussis (je pense à la concierge Delilah et à sa soeur) mais le personnage de Forty Quinn, le frère jumeau de Love, est plus agaçant qu'autre chose. Malheureusement il va jouer un rôle important dans l'intrigue et Joe va devoir se rapprocher de lui pour arriver à ses fins.

Le point fort de cette saison est probablement son final qui en surprendra plus d'un et qui, même si on peut trouver ça un peu gros, fait son effet et annonce même une 3ème saison, ce qui en dit long sur le personnage de Joe...

En bref

Malgré un début qui a du mal à convaincre, cette deuxième saison de You arrive encore à nous embarquer et on se prend de nouveau au jeu de Joe et de ses obsessions. Le final devrait en surprendre plus d'un en tout cas.

7
Positif

Approfondissement du personnage de Joe

Final surprenant

Tension énorme sur les derniers épisodes

Negatif

Le frère de Love agaçant

Début de saison peu convaincant

Skeet Suivre Skeet Toutes ses critiques (622)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Autres critiques de You
Laissez un commentaire
Commentaires (0)