6

Critique de Léna #3

par vedge le jeu. 13 févr. 2020 Staff

Rédiger une critique
Faux amis

Dix ans après le deuxième tome, voici la suite des aventures d’espionnage de Léna.

Avec la parution de ce tome 3, l’ensemble de la série bénéfice d’une réédition de qualité.

On retrouve Léna en organisatrice d’une réunion au sommet pour essayer de pacifier la région du Moyen-Orient.

Peu de représentants des pays ont une réelle volonté d’aboutir à un accord. Les palabres sont longues, les conflits anciens et les rancœurs tenaces.

Chaque personnage n’est pas tout à fait ce qu’il prétend être.

À commencer par Léna, qui n’est pas seulement membre d’une agence d’organisation de séminaire mais est là sur ordre d’une puissance étrangère afin de s’assurer que rien ne fâcheux n’arrive aux négociateurs.

Le trait d’André Juillard est assuré et magnifie les personnages, les décors et l’ensemble de l’histoire.

Le scénariste Pierre Christin aurait dit que ce serait le dernier tome.

Même si je trouve ce tome 3, du fait peut-être qu’il s’agit d’un quasi huit clos, un peu en deçà des deux premiers, je pense que la façon dont le scénariste propose une vision géopolitique du monde à travers les aventures de Léna devrait perdurer et la série se poursuivre.

En bref

Le retour de Léna après dix ans d’absence. Organisatrice d’une conférence sur le Moyen-Orient, elle doit veiller à la sureté des négociateurs et la poursuite et la conclusion des débats.

6
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2154)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Autres critiques de Léna
8
Léna

Léna

Lire la critique de Léna

Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Laissez un commentaire