7

Critique de Violent Love

par ScoobyDam le ven. 21 févr. 2020 Staff

Rédiger une critique
Amour et vengeance

Amateur de comics indépendants, je n’ai pas hésité à découvrir Violent Love, par 2 auteurs que je ne connaissais pas du tout: Frank Barbiere et Victor Santos. La lecture est fluide et très agréable. On ne s’ennuie pas du tout mais je n’ai pas trouvé le récit transcendant pour autant.

On est sur une histoire de vengeance très bien construite sur fond de braquages et de romance. Les différents twists relancent l’intrigue et apportent de réels intérêts.

On suit des tranches de vie d’une jeune femme sous forme de flashbacks racontés par un ancien officier de police à une jeune fille. L’introduction au récit est assez bidon, un peu clichée même. Mais accrochez-vous quand même parce que l’histoire vaut le coup d’être lue. Honnêtement, les différents rebondissements sont très chouettes et permettent d’étoffer la profondeur de la narration.

La fin est bien pensée et nous laisse sur une morale très ancrée dans la réalité, expliquée la postface (no spoil ici!).

Côté dessin, je ne cache pas que j’ai eu un peu de mal. Tantôt je trouvais cela super, tantôt ça ne me plaisait pas. Ce déséquilibre est assez perturbant, surtout qu’en fin d’édition, on a un carnet de recherches et on y découvre le talent de Victor Santos. Donc je suppose que le style graphique est un choix de l’équipe. J’ai cependant beaucoup aimé la colorisation qui apporte beaucoup à l’ambiance rétro.

Côté édition, les matériaux sont agréables en main. La texture de la couverture avec vernis sélectif est très sympa. Le papier utilisé n’est ni trop brillant ni trop mat et ajoute un confort de lecture. Le dossier en post-lecture est chouette: une galerie de couvertures dans le style cinématographique et un cahier de recherches de Victor Santos dans lequel on découvre l’étendu de son talent. Comme dit plus haut, j’ai beaucoup apprécié ce carnet et me suis demandé pourquoi il n’est pas parti sur un autre style graphique… Comme quoi, les goûts et les couleurs!

En bref

Une lecture fluide et agréable pour un récit rétro contant une histoire de vengeance sur fond de braquages et de romance. Le côté romance passe d’ailleurs assez en arrière-plan par rapport à la vengeance, contrairement à ce que pourrait faire croire le titre. Malheureusement je trouve le dessin assez déséquilibré dans l’album mais la colorisation est vraiment sympa et ajoute une touche de rétro à l’ambiance.

7
Positif

Le scénario

Les rebondissements assez crédible et bien amenés

Le carnet de recherches graphiques

Le fait d’avoir le récit complet

L’édition et les matériaux

Negatif

Le dessin qui a tendance à ne pas être toujours au même niveau; ce qui m’a un peu gêné lors de la lecture

L’introduction un peu clichée pour un récit qui ne l’est pas vraiment

ScoobyDam Suivre ScoobyDam Toutes ses critiques (23)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Boutique en ligne
29,00€
Boutique en ligne
29,00€
Boutique en ligne
29,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)