7

Critique de Stay away #1

par Tampopo24 le ven. 28 févr. 2020 Staff

Rédiger une critique
Réécrire ou oublier le passé

En même temps que sa collection Moonlight qui fait beaucoup parler d'elle, Delcourt-Tonkam a décidé de sortir le premier tome d'une duologie de Yu Misaki, jeune autrice dont c'est le premier titre un peu long. Venant en plus du Hana to Yume, un magazine dans lequel j'ai aimé pas mal de titre au fil des ans (Fruits Basket, l'Académie Alice, Angel Sanctuary...), Stay Away partait donc avec un gros capital sympathie.

Je ne suis pas toujours fan des formats courts, ils sont trop souvent la preuve d'une absence de succès qui a obligé les auteurs/autrices à couper court, mais ici, je pense que le format conviendra parfaitement car le récit de Yu Misaki se prête à une telle concentration. Dans le premier tome, nous découvrons la réservée Ritsu Kanzaki qui fait tout pour mieux s'intégrer au lycée. Mais pourquoi veut-elle ça ? Parce qu'elle a déjà vécu ces années-là et que la première fois, c'est en rencontrant un certain garçon et en se rapprochant de lui qu'elle avait réussi à s'ouvrir aux autres, sauf que leur histoire s'est terminée tragiquement. Un Dieu du Temps lui a cependant offert une seconde chance, la ramenant à sa première année de lycée, mais pour que tout se passe bien, elle ne doit plus jamais se rapprocher d'Ichijo. Sauf que cela n'a rien de facile quand il a été le grand amour de sa vie.

J'ai accroché dès le début. J'ai trouvé le concept original et l'autrice a, en plus, la bonne idée de le présenter petit à petit au fil des chapitres. Elle ne revient pas en bloc sur le passé de Ritsu et Ichijo mais par petites touches rendant l'émotion encore plus prégnante. Car il faut l'avouer, c'est le gros point fort du titre : les émotions. Celles de Ritsu sont en permanence à fleur de peau. Elle flirte avec le désespoir de son passé, tandis que l'euphorie de ce nouveau présent la prend. On ne peut alors que s'attacher à cette douce jeune fille qui cherche en permanence à bien faire. C'est une héroïne comme je les aime, calme, posée, réservée, un peu timide mais pourtant très forte dès qu'elle a un but et que celui-ci consiste à aider les gens qu'elle aime. J'ai beaucoup aimé ce personnage.

L'idée de revenir dans le passé lui permet, et à nous lecteur, de voir les événements différemment. Elle pose un nouveau regard sur Ichijo qu'elle connait bien pourtant et nous également. On découvre à travers son regard la superposition de deux Ichijo et à chaque fois il se révèle être un garçon incompris car sous ses apparences de bagarreurs, c'est en fait un très gentil garçon, doux, attentionné, qui aime aider les plus faibles. Un très joli personnage lui aussi. 

Du coup, il se dégage une vraie alchimie entre les deux d'emblée. Alchimie sur laquelle va jouer l'héroïne pour développer son histoire de "je t'aime mais je te repousse pour ton bien mais c'est trop dur alors parfois je craque" ^^ C'est adorable tout plein et déchirant en même temps parce que l'on sait ce qu'il risque de lui arriver. Le destin est cruel et les pousse sans cesse l'un vers l'autre, alors que Ritsu fait tout pour résister.

Cela aurait pu s'arrêter là, mais il y a aussi des réflexions pertinentes sur le rôle des apparences et des rumeurs au lycée, sur la capacité d'entraide et de bienveillance de chacun, ainsi que sur les regrets. Le tout se mélange à merveille avec la note de fantastique introduite pour le Dieu du Temps, petite créature très étrange et intrigante qui devient dérangeante au fil des chapitres et sur laquelle on va finir par s'interroger.

En plus, c'est graphiquement très beau, grâce à un dessin fin qui ajoute au drame de la situation. Il y a une vraie recherche de la mangaka sur le jeu des expressions des personnages et sur les regards. On ne dirait pas que c'est une jeune mangaka car son trait est assuré, il n'y a aucune faute de proportion, ni de cadrage, au contraire il y a même de jolies inventions de ce côté-là lorsque passé et présent se mélangent.

En bref

Je suis donc très agréablement surprise par ce titre à côté duquel j'aurais pu passer à cause du matraquage autour de la collection Moonlight, alors que celui-ci est très intéressant. Il révèle chez nous une jeune mangaka que je me plairai à suivre si les éditeurs en font de même car elle propose une histoire belle, riche et profonde en un nombre ramassé de pages. Belle découverte.

7
Positif

Un titre sensible

Une intrigue originale

Une touche de fantastique

Une belle romance

Des personnages émouvants

Des dessins très réussis pour une jeune mangaka

Negatif

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (209)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Boutique en ligne
6,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)