10

Critique de Aldobrando

par MassLunar le dim. 8 mars 2020 Staff

Rédiger une critique
La ballade de l'herbe du loup

Casterman fait fort en ce début d'année 2020. Rien de tel qu'une excellente quête médiévale pour nous revigorer. 

Dans un Moyen-Age imaginaire, les italiens Gipi au scénario et Critone au dessin nous conte les aventures d'un héros plutôt candide nommé Aldobrando. Cet héros au tempérament naïf mais vaillant se retrouve bien malgré lui plongé dans une sinistre affaire de tentative d'assassinat sur la personne du fils du roi. A sa manière, le génial scénariste Gipi nous délivre une chanson de geste très bien rythmée emprunte de finesse. Je connaissais le travail du scénariste pour son austère mais remarquable travail sur le roman graphique La terre des fils. Il continue d'explorer le thème de la figure paternelle dans cette véritable aventure médiévale avec un changement d'ambiance. Loin de l'univers post-apo en noir et blanc, il signe ici une magnifique quête très bien dessinée et mise en scène par Luigi Critone assisté à la colorisation par Fransceco Daniele et Claudia Palescandolo. L'équipe transalpine nous a concocté un album aux couleurs des quatre saisons en jouant  sur les clairs-obscures, les ambiances nocturnes, hivernales. Les  personnages sont  variés, la finesse de leurs  traits oscille entre la douce caricature et la grâce sur fond d'environnements captivants sublimés par l'aquarelle et l'encre. Notre rétine prend plaisir à suivre les mésaventures de ce héros. 

Moins austère et glacial que La terre des fils  , cette nouvelle aventure contée par Gipi reste tout aussi intense avec un brin d'humour un peu prononcé. On tombe vite sous le charme de cette aventure dont les principales qualités telles que la bravoure ou l'amour apportent un vent de fraîcheur à un récit qui aurait pu vite tomber dans la noirceur. Au contraire, Gipi évite soigneusement de traiter cette quête avec une surabondance de violence. Là ou d'autres auteurs auraient pu accentuer l'horreur d'un cadre médiéval, le scénariste italien choisit de délivrer plutôt une sorte de ballade parfois philosophique sur la nature du pouvoir. La quête d'Aldobrando est aussi une quête filiale du bonheur. Sans être faussement guillerette, cette balade baroque nous fait du bien et on se laisse happer par le souffle de cette aventure poétique et remarquablement mise en scène.



En bref

Aldobrando, nouveau joli coup de la part du généralissime scénariste Gipi et ce, grâce au talent de Critone. Ce one-shot concentre une excellente aventure médiévale bien ficelée et entraînante. De quoi passer un agréable moment au gré des émotions de l'une des meilleurs oeuvres graphiques de ce début d'année.

10
Positif

Visuellement remarquable avec une bonne galerie de personnages attachants et d'environnements soignés.

Un récit médiéval dense et baroque doté d'une certaine profondeur

Negatif

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (55)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
14,99€
Boutique en ligne
14,99€
Boutique en ligne
14,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)