6

Critique de Une touche de couleur

par bulgroz le mer. 18 mars 2020 Staff

Rédiger une critique
Une touche de couleur

Jarrett Krosoczka n’a pas été élevé par sa mère, toxicomane, mais par ses grands-parents, pas vraiment des modèles non plus. Il n’a connu que tardivement les difficultés auxquelles était confrontée sa mère alternant séjours en prison, cures et sorties ponctuelles. De son père, il ne connaît pas grand-chose non plus…

Le petit Jarrett évolue au milieu des non-dits, ne sachant pas trop quoi faire de ses sentiments contradictoires à l’encontre de l’ensemble des membres de la famille Krosoczka.

L’auteur nous livre, avec Une touche de couleur, le portrait sincère d’une famille dysfonctionnelle comme il en existe tant. C’est un récit autobiographique simple et touchant, dans lequel l’auteur évoque largement l’importance qu’a eue la bande-dessinée dans sa vie : pour attirer l’attention et se faire des amis, puis aussi pour s’évader...

En bref

Un récit autobiographique touchant, évoquant les problèmes d'une famille confrontée à des problèmes que connaissent bien des foyers... Une bande dessinée agréable à lire, mais franchement pas indispensable

6
Positif

Un portrait sincère de la famille

Une autobiographie honnête

Negatif

Je n'accroche pas avec le style graphique de l'auteur

La famille Krosoczka a certes des problèmes, mais laquelle n'en a pas ?

bulgroz Suivre bulgroz Toutes ses critiques (79)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
24,95€
Boutique en ligne
24,95€
Boutique en ligne
24,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)