8

Critique de Team Medical Dragon

par Kamiville le jeu. 2 avril 2020

Rédiger une critique
Après avoir repoussé maintes et maintes fois la lecture de Team Medical Dragon, et en vue de rattraper le retard de lectures que j’avais accumulé par rapport à mes achats, j’estimais que c’était le bon moment pour moi de découvrir enfin ce manga, une lecture d’autant plus pertinente dans le contexte de crise sanitaire auquel nous faisons face.

Pour faire court, Team Medical Dragon, c’est l’histoire du Dr. Ryutaro Asada, génie de la chirurgie cardiaque qui rejoint le C.H.U Meishin sous la demande du Dr. Akira Kato. Le Dr. Asada devra monter une équipe pour mener une série d' opérations dans le cadre d’une thèse soutenue par la professeure adjoint Akira Kato portant sur la procédure Batista, thèse dont le succès lui assurerait une place de professeur pour mener les réformes d'un système hospitalier japonais à la dérive.

On suit alors les aventures de Ryutaro et Akira en chirurgie cardiaque mais aussi dans les urgences, tous deux des services régis par le système hospitalier japonais très conservateur où les professeurs des différents services, en fins politiques, usent de leur pouvoir pour sauvegarder leurs propres intérêts, même dans le cas où ils seraient contraires à la santé des patients. Ainsi, du début à la fin, l’histoire n’est pas qu’une succession d’opérations de chirurgie menées par Ryutaro, elle traite aussi des problèmes que connaissent le système de soin japonais : manque de moyens, retard sur le plan des connaissances et des technologies par rapport à d’autres pays développés, pression sur les médecins et les internes, omerta pour se couvrir en cas d’erreur, manque d’éthique, rôle prépondérant des professeurs qui concentrent tous les pouvoirs de leur service, le statu quo causé par le manque de réformes entre autres. Tous ces défauts ne sont pas simplement pointés du doigt par les auteurs, des solutions sont également proposés à travers différents modèles de réformes défendus par les personnages qui ont l’ambition de devenir professeur : séparation des pouvoirs (soin, enseignement, recherche) concentrés par le professeur, fin de l’obligation des tournantes dans les différents services pour que les étudiants puissent avoir le temps de se concentrer sur une spécialité, possibilité d’études à l’étranger pour rattraper le retard sur le plan des connaissances, etc…
En jonglant entre opérations et jeux de politiques, les auteurs parviennent toujours à rendre le récit très dynamique, on a pas le temps de se lasser d’un enchaînement d’opérations que les ambitions de ceux qui aspirent à être professeur nous sont exposées. Je n’ai pas noté de longueurs (ce qui est rare pour être souligné, surtout pour une série tout de même assez longue du haut de ses 25 tomes), ni de redondances sur les opérations qui, je trouve, sont dans les grandes lignes dans un registre réaliste, bien qu’il y ait quelques transgressions par rapport à la réalité comme le massage cardiaque à même le coeur pratiqué par Ryutaro pour réanimer le patient ou sa capacité à reconnaître par le toucher des cellules malades que j’ai trouvés peu crédible. Mais dans l’ensemble, les techniques employées suivent de vraies théories comme le procédé de Batista pour ne citer que lui et chaque opération a droit à son propre schéma explicatif pour qu'un lecteur qui n’est pas habitué à la médecine ne soit pas perdu.

En ce qui concerne les personnages, les protagonistes et les antagonistes sont intéressants à leur manière, de par leur motivation, qu’ils soient respectables comme ceux de l’équipe Batista ou même carrément détestables comme l’arriviste Gunji Kirishima qui intègre le C.H.U uniquement pour avoir sa place de professeur ou le vil professeur Noguchi qui tente par tous les moyens de sauvegarder ses privilèges. Chaque personnage a un idéal de ce que devrait être la médecine japonaise et c’est justement cette différence de point de vue qui les pousse à s’opposer ou se ranger aux côtés des candidats au professorat hospitalier avec lesquels ils ont le plus d’affinité, ou tout simplement par calcul politique.

Pour ce qui est du character design, j’ai trouvé qu’il partage des similitudes avec celui de Battle Royale. Les protagonistes et les principaux antagonistes ont des traits fins, un corps élancé de Top Model, ce qui n’est pas le cas de tous les personnages secondaires qui peuvent sembler irréalistes, présentant une mine caricaturale, je pense particulièrement au Dr. Arase ou au Dr. Tarabuchi.
La mise en scène est souvent soignée, notamment pendant les opérations, elle illustre vraiment bien la gravité de la situation dans les blocs opératoires où le patient est entre la vie et la mort. Par exemple, à chaque début d’opération, on assiste à une entrée en groupe des chirurgiens apparaissant telles des statues de héros, mains en l’air pour ne pas infecter le patient, la vue en contre-plongée pour les mettre en valeur.
Les arrières plans sont détaillés et les contrastes sont travaillés grâce à une présence très fréquente de trames.

Pour finir, l’édition français par Glénat sur laquelle je me base pour lire et écrire cette critique bénéficie d’une traduction soignée. A la fin de nombreux tomes, il y a un appendice écrit en collaboration avec des professionnels du système hospitalier qui donne des explications sur les maladies ou les techniques de soin développées dans le tome, des notes explicatives sur le jargon médical qu’empruntent les personnages en dehors ou entre les cases des chapitres.
Cependant, j’ai trouvé la qualité d’impression très irrégulière : sur un nombre non négligeable de tomes, j’ai eu la mauvaise surprise de remarquer des taches d’encre parasites dues à un mauvais séchage.

En conclusion, Team Medical Dragon est une oeuvre aussi divertissante qu’engagée dont l’histoire était rondement menée jusqu’à la dernière partie qui ne m’a pas totalement convaincu tout comme l’épilogue que j’ai trouvé frustrant bien que ces défauts ne retirent pas le mérite qu’a cette oeuvre d’être lue.

En bref

8
Kamiville Suivre Kamiville Toutes ses critiques (17)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Team Medical Dragon
Boutique en ligne
7,60€
Boutique en ligne
7,60€
Boutique en ligne
7,60€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)