10

Critique de L'Attaque des Titans #29

par Niwo le ven. 3 avril 2020 Staff

Rédiger une critique
Sieg/Eren, liés par le destin

Comme je l'avais annoncé, j'ai enchaîné avec la lecture du tome 29 de L'attaque des titans, tout aussi captivant que le précédent, si ce n'est plus (est-ce seulement possible?). Ce manga est véritablement unique, et ce tome tout particulièrement : un nouvel assaut auquel on ne se serait pas forcément attendus, une évolution certaine qui ne pâlit pas.

A la fin du tome précédent, Sieg était pris dans une explosion, qui devrait le conduire à une mort certaine. Je ne reviendrais pas plus en détail sur ce point, et m'attarderai davantage sur un flashback en tout début de tome : La fin de vie de l'ancien titan bestial, lorsqu'il se fait bouffer par Sieg qui devient alors son nouvel hôte. Étant en partie de sang royal, son rôle ne pouvait qu'être assuré, malgré son statut Eldien qui faisait de lui un démon d'office auprès des Mahr. On apprend alors que ce sont Bertolt et Reiner qui lui ont appris qu'Eren Jäger possédait le titan originel. Cette scène est importante car elle démontre l'étroit lien des demi-frères, notamment quant à leur destin de libérer le peuple eldien.

Vient alors la suite du flashback avec une rencontre « officielle » entre Eren et Sieg, qui se mettent d'accord sur le sort de l'île. Et ce passage vient faire opposition à de nombreuses conversations entre les camarades d'Eren, puisqu'ils sont persuadés qu'il ne pourrait jamais souhaiter l'éradication des eldiens, alors que tout porte à croire qu'il suit totalement Sieg dans ce but. En tant que lecteur, en ayant les deux versions, il est difficile de comprendre ce qu'Eren a en tête, puisque tout est fait de manière à ce que l'on doute. Et ça, une fois de plus, c'est un coup de génie. Émettre des suppositions, les renforcer en impliquant d'autres personnages, c'est susciter la curiosité du lecteur, et lui donner envie d'acheter la suite.

Ce tome est étonnant également suite à un événement auquel on ne se serait pas attendus : l'assaut du peuple Mahr, bien affaibli un mois auparavant seulement. Ils sont bien décidés à récupérer l'originel, et arrêter le massacre une bonne fois pour toutes. Un assaut imprévisible qui provoque de nouvelles phases d'action, des scènes de combat toujours captivantes dont on comprend très vite l'enjeu. Et le lecteur n'est pas le seul à comprendre l'enjeu puisque même les « opposants aux pro-Jäger » finissent par partir au front aider Eren contre le peuple Mahr. Car sans l'originel, leurs chances de survie sont réduites à zéro.

Cet assaut dure tout au long du tome, à tel point qu'à la fin, nous n'avons encore aucune idée de comment se terminera ce désastre... Si ce n'est les dernières pages qui, comme d'habitude, sont frustrantes car donnent terriblement envie de lire la suite. Cela fait déjà plusieurs tomes que L'attaque des titans fait un sans-faute et je ne sais pas jusqu'à quand cela va durer.

Calendrier

Cette fois-ci, pour l'édition Collector, nous avons eu droit à un petit calendrier 2020 très sympathique avec différents personnages et scènes emblématiques comme illustrations. Un véritable + pour les fans de la série !

En bref

Comme je m'y serais attendu, ce nouveau tome de L'attaque des titans marque un sans-faute. Un tome riche en émotions et révélations avec des scènes d'action palpitantes qui démontrent bien tout l'enjeu de la situation. Lorsque j'ai commencé la série, je n'aurais jamais pensé aimer autant, et pourtant : l'auteur a réussi à faire de son oeuvre un univers très riche et complexe, divertissant au plus haut point.

10
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (287)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de L'Attaque des Titans
Boutique en ligne
10,00€
Boutique en ligne
10,00€
Boutique en ligne
10,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)