6

Critique de Les passe-tableaux

par ginevra le sam. 4 avril 2020 Staff

Rédiger une critique
Quand la BD fait découvrir des peintres...

Je ne connaissais pas Jean-Pierre Duffour avant d'avoir connu par hasard cet album sur le site de l'éditeur La Cafetière.

J'ai bien aimé cet album plein de fantaisie à la fois dans son scénario et dans ses dessins très colorés. L'histoire est un peu compliquée avec des mélanges entre passé et présent, des passages à travers des tableaux et des personnages étranges. Il ne faut pas chercher de logique là-dedans et plutôt se laisser entraîner par la quête du Signor Leone, un lion?, à la recherche de sa fille (adoptive?) Lyla qui est une mandragore.

La culture de Jean-Pierre Duffour côté peinture fantastique m'a permis de (re)découvrir "Le cauchemar" de Johann Heinrich Füssli et "Le marais" d'Alfred Kubin. Je connaissais déjà "L'île des morts" d'Arnold Böcklin. Mais je reconnais que mes connaissances concernant ces 3 peintres étaient partielles et que l'album m'a donné envie d'aller plus loin.

Pour les curieux je vous recommande ces vidéos : https://www.youtube.com/watch?v=lmmEvczSLlk, https://www.youtube.com/watch?v=nGcttGwyXWw et https://www.youtube.com/watch?v=WkIZw4VuKpM.

Partir d'un album de BD et arriver à des recherches sur des peintres dont les œuvres sont connues sinon leurs noms, amusant non?

En bref

Des dessins gais et colorés entraîne le lecteur dans la quête du Signor Leone, quête un peu compliqué mais très animée par diverses rencontres plus étranges les unes que les autres.

6
Positif

graphismes gais et colorés

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1829)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)