8

Critique de Captain America 65th Anniversary Special

par Le Doc le sam. 6 juin 2020 Staff

Rédiger une critique
Le Fer et le Feu

Comme son titre l'indique, ce numéro spécial (qui a été traduit dans les pages de Marvel Icons #31) a été publié à l'occasion du 65ème anniversaire de la sortie de Captain America Comics #1. L'histoire est signée par le scénariste Ed Brubaker, qui venait de débuter la seconde année de sa longue prestation sur les aventures de la Sentinelle de Liberté. Il fait d'ailleurs le lien avec son run en cours dans les deux dernières pages, un épilogue dessinée par Mike Perkins où on se rend compte que l'histoire qui vient de se dérouler était un souvenir raconté par Cap à Sharon Carter. 

Les 36 premières pages nous ramènent en avril 1944, une mission menée par Captain America, Bucky, Nick Fury et ses Hurleurs derrière les lignes ennemies. Ils doivent découvrir ce que peut bien manigancer Crane Rouge dans les ruines proches d'un village situé à la frontière austro-latvérienne. Une intrigue tout ce qu'il y a de plus classique, mais rondement menée avec une bonne dynamique d'équipe qui tient compte des petits éléments qui ont enrichi le personnage de Bucky au fil des années (la façon dont le jeune homme énerve Fury dans la scène d'ouverture est assez amusante). 

Les héros sont séparés après cette exposition pour mener chacun l'enquête de leur côté, des chapitres confiés à deux excellents dessinateurs aux styles élégants qui se marient très bien, Marcos Martin et Javier Pulido. Les planches sont un plaisir pour les mirettes tout au long de cette aventure qui mêle efficacement suspense et action jusqu'au détonnant final.

Classique, oui...mais surtout beau et très divertissant ! 

 

En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (601)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Laissez un commentaire
Commentaires (0)