7

Critique de Les Vacances de Jésus et Bouddha #16

par Auray le dim. 5 juil. 2020 Staff

Rédiger une critique
Des dieux très contemporains, ou des dieux contents pour rien ?

Jésus et Bouddha font partie d'une des rares collections anciennes que j'ai gardée malgré le peu de place dans ma bibliothèque. Les couvertures sont toujours superbes, et celle-ci ne fait pas exception : le métro qui passe en mouvement montrant nos deux acolytes est libre de ses mouvements pour suivre la voie ferrée hors de son cadre. Il rappelle tout de suite la différence entre Bouddha plus dans l'ancien, qui a un journal entre les mains, et Jésus plus moderne, obtient un smartphone. En bref, ça commence bien, alors passons au contenu !

Hikaru Nakamura fait toujours des épisodes de dix pages, ça se lit bien et vite. On peut facilement entrecouper notre lecture, sans pour autant être perdu. Le dessin n'a pas vieilli avec le temps, et les nouvelles technologies sont plus prononcées qu'avant. Jésus est un fan de toujours des Youtubeurs, et son ami de toujours va faire en sorte qu'il rencontre la star du moment, quitte à le mettre dans tous ses états par son manque de compréhension du star-system actuel.

Mais, nous aurons aussi un débat sur Pâques et ses lapins tout mignons qui deviennent apparemment à la mode au Japon, l'art de la peinture sur figurines et le faux vieillissement des objets du quotidien par un effet de style, la perte des mots de passe d'internet sur les (trop) nombreux sites marchands, ou l'effet pervers de Google Home, et enfin, essayer de prendre soin d'une femme enceinte ou comment faire pour que son enfant ne soit pas dévoré à l'aide de prières et de rituels.

D'autres chapitres sont à découvrir, peut-être plus ancrés dans la religion, du coup, n'ayant pas forcément toutes les informations à ce propos, la blague voulue s'atténue... mais, permet de prendre connaissance tout en s'amusant de certaines légendes attendrissantes de la culture bouddhiste et chrétienne.

Les vacances de Jésus et Bouddha sont toujours aussi mouvementées, on prend à la légère parfois des choses graves, et inversement, on prend gravement les moments futiles de la vie. Cette recette marche toujours, et même si parfois la complexité d'accès peut amoindrir un moment potache, ce titre n'en reste pas moins un accès à une culture assez méconnue dans nos contrées, tout en parlant des nouvelles technologies.

En bref

«Pour Jésus, le pain, et son corps, c'est du pain. Il lui arrive encore d'avoir des crises d'angoisse en entrant dans certaines boulangeries. »»

7
Positif

Des couvertures inspirées

Des dessins toujours agréables et vivants

Des petits épisodes du quotidien de Jésus et Bouddha qui rendent le récit plus digeste

Un accès libre à une culture loin de la nôtre...

Negatif

… mais qui reste parfois encore parfois difficile d'accès.

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (369)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Les Vacances de Jésus et Bouddha
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)