7

Critique de Ranma 1/2 #14

par Tampopo24 le mer. 15 juil. 2020 Staff

Rédiger une critique
Monstres et jalousie

Je remercie Glénat de continuer à publier Ranma de manière régulière malgré la crise du milieu liée au Covid, j'aurais pensé qu'il ferait parti des titres à la sortie déplacée mais que nenni et je suis ravie d'avoir ainsi ma dose de rigolade et bonne humeur de manière aussi régulière qu'avant.

Rumiko Takahashi ne lâche pas la bonne recette qu'elle a su concocter sur cette série. Elle continue à allier chapitres anecdotiques mais drôles et loufoques avec histoires plus longues s'étalant sur plusieurs chapitres et faisant doucement évoluer les personnages et leurs relations. Dans ce nouvel opus, comme la couverture l'indique, ce sont Ranma et Akane qui vont être invités à faire un pas en avant, tandis que lors des chapitres indépendants autour, on rencontre d'un côté une de leurs profs qui peut passer d'un corps d'enfant à un corps d'adulte et qui va craquer pour Soun ; et de l'autre on retrouve Mousse pour un affrontement d'ego entre Ranma et lui. Anecdotiques, je l'ai dit, mais toujours très drôles car complètement loufoques.

Je vais maintenant revenir sur l'intrigue plus dense qui se développe au milieu de tout ça et qui concerne de près Akane et Ranma. Sur un coup de tête, celle-ci décide de repartir dans une forêt qu'elle a visité enfant, où elle avait fait une drôle de rencontre et été sauvée par un petit garçon. Dans cette forêt vivent tous plein de drôles d'animaux échappés d'un zoo qui ont connu une transformation inattendue. Mais surtout, Akane recroise le garçon de son enfance et décide de l'aider contre le monstre qui habiterait dans cette forêt. Une aventure classique sur le fond, qui revisite certaines légendes autours de créatures mythiques, mais qui est l'occasion pour l'autrice de mettre la relation Ranma-Akane en danger avec un rival pour celui-ci. Ranma continue sa progression visant à montrer un peu plus ouvertement ses sentiments pour sa fiancée et même à se les avouer totalement à lui-même intérieurement. Certains penseront que c'est peu, moi je dis que c'est beaucoup vu le zozo. J'ai donc été ravie de ces petits instants de jalousie bien visibles et de ces monologues intérieurs totalement francs sur ses sentiments.

En bref

Avec cette alternance entre chapitres légers mais bien faits cette fois et histoire plus longue qui fait vraiment avancer l'intrigue principale, ce tome m'a beaucoup plu. Bonus, j'ai trouvé très sympathique les réponses de l'autrice à des questions qu'on lui posait sur son processus d'écriture, à la fin du tome, et notamment concernant les nouveaux personnages qu'elle crée et réutilise ou non.

7
Positif

Des chapitres courts drôles et loufoques

Une histoire longue qui fait avancer la trame principale

Ranma qui montre plus ouvertement ses sentiments

La nouvelle prof qui craque pour Soun

Une belle dynamique

Toujours beaucoup d'humour

Des combats originaux

Negatif

Une trame principale qui avance très très lentement

Des chapitres courts souvent anecdotiques

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (290)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Ranma 1/2
6
Ranma 1/2 T.13

Ranma 1/2 T.13 Staff

Lire la critique de Ranma 1/2 T.13

7
Ranma 1/2 T.12

Ranma 1/2 T.12 Staff

Lire la critique de Ranma 1/2 T.12

Boutique en ligne
10,75€
Boutique en ligne
10,75€
Boutique en ligne
10,75€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)