2

Critique de Prey for angels

par ScoobyDam le lun. 27 juil. 2020 Staff

Rédiger une critique
Jack l’éventreur massacré

Amateur de légendes urbaines, quand on m’a proposé de lire ce titre, je me suis dit “Ah, pourquoi pas”. Utiliser Jack l’éventreur pour écrire un comic book, je trouvais l’idée sympathique. Mais quel massacre… 


On a ici un album signé par Kristian Fraga, adapté par Ruben Romero et dessiné par Sajad Shah. On y suit une enquête sur le retour de probable de Jack l’éventreur, cette fois expatrié à Paris. L’ancien enquêteur sur l’affaire, ressort donc de sa torpeur pour aider à le retrouver car il connaît tout de lui. L’ambiance du début 20e siècle est très sympa pour un récit de ce style, très adapté à une enquête sombre.


Côté scénario, la première moitié du tome n’est pas désagréable mais alors à mi-album, on a le droit à un twist vraiment mauvais qui, pour moi, gâche tout le début de l’histoire. Ils m’ont complétement perdu à ce moment là, je n’ai pas su me remettre dedans après. J’ai quand même continué jusqu’au bout, mais je me suis demandé pourquoi… Le twist final est au moins aussi mauvais que celui du milieu du récit. Du coup, c’est une grosse déception pour un récit qui se vend comme une histoire faisant échos à Jack l’éventreur. Honnêtement, quitte à écrire quelque chose dans ce style, il aurait mieux fallu citer un serial killer inconnu ou inventé pour le récit au lieu de reprendre un nom célèbre pour massacrer la légende autour.


Pour les dessins, le style est plutôt banal; ni moche ni beau, je n’y ai rien trouvé d’extraordinaire. Les visages ne sont pas toujours très cohérents. Par contre, je préfère prévenir, il y a des scènes très graphiques pour ne pas dire gores. Vous me direz qu’on pouvait s’y attendre sur un titre parlant d’un serial killer mais honnêtement j’ai été surpris quelques fois.


Ce que j’ai clairement préféré dans ce récit, c’est la colorisation par Jorge Cortes. Sans être transcendant, il a une gestion de la lumière qui participe beaucoup à l’ambiance mais ses ombrages sont un poil trop estompés à mon goût ce qui apporte ce côté réaliste qui ne me plaît pas trop.


Pour l’édition : le vernis sélectif de la couverture est très sympa mais j’ai trouvé le papier un peu trop brillant. Surtout qu’un plus mat aurait participé à l’ambiance plus sombre. On a aucun bonus, pas de présentation des auteurs, ce qui est dommage avec des noms peu connus. Et alors le point noir de l’édition réside pour moi dans la traduction. Je ne sais honnêtement pas si ce sont les dialogues de base ou la traduction proposée ici, mais il y a certains passages que je ne suis même pas certain d’avoir compris, surtout après qu’ils m’aient largué avec le twist de mi-album.

En bref

Une enquête sur un hypothétique retour de Jack l’éventreur qui ne tient pas du tout ses promesses. Je ne m’attendais pas à lire ce genre de chose (surtout passée la première moitié du récit).

2
Positif

La couverture

La gestion de la lumière du coloriste

Negatif

Le twist mi-histoire qui fait déraper l’histoire d’une enquête sombre vers de la SF ratée

Le scénario qui tourne vite en rond jusqu’à la révélation qui gâche tout

La traduction qui gêne la compréhension de l’histoire

Le côté gore auquel je ne m’attendais pas réellement

ScoobyDam Suivre ScoobyDam Toutes ses critiques (28)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
15,90€
Boutique en ligne
15,90€
Boutique en ligne
15,90€
Boutique en ligne
15,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)