6

Critique de Captain America #2

par Le Doc le dim. 2 août 2020 Staff

Rédiger une critique
Mère Patrie

En 2004, le journaliste Robert Morales, qui avait signé l'année précédente la mini-série Truth : Red , White and Black, devient le nouveau scénariste de la série Captain America alors publiée dans la collection Marvel Knights. Morales avait des plans pour dix-huit numéros...et il n'en a au final écrit que huit (et on voit bien que ses deux derniers, toujours inédits en V.F., ne correspondaient pas vraiment à ce qu'il avait prévu au départ). Le ton de ses histoires n'avait pas plu à certains des responsables de Marvel et il a alors été poussé vers la sortie. Les plans de Morales ne cadraient pas du tout avec ce qui était envisagé dans le reste de l'univers Marvel et la position hors continuité (assez floue tout de même) du titre Marvel Knights n'a rien changé à l'affaire. 

Son premier arc narratif, Mère Patrie, reste intéressant. Pas excellent (je trouve qu'il y a quand même quelques longueurs), mais il y a pas mal d'éléments bien ancrés dans la complexité et les interrogations de cette époque post-11 septembre et traités sans manichéisme. Steve Rogers y est montré assez mal à l'aise avec plusieurs aspects des missions que lui confient le gouvernement et particulièrement son envoi à Guantanamo pour participer au procès d'un historien américain d'origine iranienne jugé pour terrorisme. 

Le récit s'éparpille un peu (notamment lors de la virée à Cuba) mais le sujet est fort, la caractérisation est soignée, le sérieux n'empêche pas quelques petites pointes d'humour et il y a de bonnes tentatives d'élargir le cercle des proches de Captain America...même s'il n'y a pas eu d'effet sur le long terme car Rebecca Quan et Lester Palley n'ont plus été réutilisés depuis (voir mon billet sur la fiche de Captain America vol.4 #28 pour la fin de la prestation de Robert Morales). La partie graphique a été confiée à Chris Bachalo pour un résultat de qualité, des personnages bien campés et des scènes d'action au découpage dynamique.

À noter que l'épisode 26 est un one-shot centré sur Bucky qui n'apporte pas un regard vraiment nouveau sur la relation entre les deux héros.

En bref

6
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (626)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Captain America
Boutique en ligne
8,05€
Boutique en ligne
8,05€
Boutique en ligne
8,05€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)