6

Critique de je ne veux pas être maman

par ginevra le lun. 3 août 2020 Staff

Rédiger une critique
Quand la pression sociale vous pourrit la vie...

C'est un récit autobiographique que présente ici Irène Olmo. Quand elle était petit fille, jouer à la poupée était naturel et se voir mère de plusieurs enfants dans le futur aussi. Mais petit à petit, Irène a évolué dans ses réflexions. Non sans difficultés face à la pression sociale et aux attentes familiales, elle finit par admettre qu'elle ne veut pas avoir d'enfants. Choix qu'ont du mal à accepter certains membres de sa famille, beaucoup de ses ami.e.s. Choix qui lui donne l'impression d'être une sorte d'extraterrestre toujours en dehors des groupes qu'elle fréquente : les femmes ne savent parler que d'enfants (leurs naissances, ce qu'ils mangent, leurs écoles et études futures…) et les hommes sont capables de parler de football toute une journée.

Les graphismes ronds, où les personnages sans nez ressemblent un peu à des poupées, agrémentent de façon sympathique les réflexions d'Irène.

Irène n'a pas eu l'occasion de lire l'album "et toi, quand est-ce que tu t'y mets?" (https://www.sanctuary.fr/fiche/31193/) qui lui aurait montré que d'autres femmes choisissent de ne pas avoir d'enfants. Mais il n'a sans doute pas été traduit en espagnol!

Un album que pourront laisser trainer sur les tables celles qui ont fait le choix de ne pas avoir d'enfants et qui en ont marre de devoir se justifier en permanence.

En bref

Un album que pourront laisser trainer sur les tables celles qui ont fait le choix de ne pas avoir d'enfants et qui en ont marre de devoir se justifier en permanence.

6
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1787)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)