7

Critique de Stanley Greene, une vie à vif

par MassLunar le mar. 4 août 2020 Staff

Rédiger une critique
Dans l'oeil du photographe - la voie de Stanley Greene

Pour ces vacances d'été, Delcourt nous a concocté une biographie adroite et captivante sur Stanley Greene, un photographe de guerre connu notamment pour avoir couvert la Guerre en Tchétchénie. 

Je ne connaissais pas le travail de Stanley Greene , l'engagement total de cet homme, de ce "messager" comme il se qualifiait qui n'hésitait pas à aller jusqu'au front pour témoigner des plus sombres horreurs de la guerre. C'est la propre voix de Stanley Greene qui retentit dans cet album. Le photographe nous raconte sa vie sur un ton sincère, cool, parfois drôle. Une voix qui est bien retranscrite  par le scénariste JD Morvan avec au dessin, pour son premier travail sur un roman graphique, la ligne claire, enlevée et lumineuse de Tristan Fillaire. Le tout s'accorde avec l'insertion permanente de véritables photos de Stanley Greene. La photo et le dessin se répondent l'un à l'autre dans un rythme dynamique jouant étroitement avec les différents moments marquants de la vie de Greene. Ainsi le début du roman s'ouvre sur la chute du Mur de Berlin, et par une subtile métaphore, alors que la foule traverse le mur pour rejoindre l'ouest, lui, Stanley Greene décide de remonter à contre-courant pour s'enfoncer vers un Est déserté par les hommes. C'est une forte image qu'on mis en valeur JD Morvan et Tristan Fillaire et qui résume assez bien le parcours de cet homme qui a décidé de s'enfoncer dans les "emmerdes".

Sans donner une biographie ultra-détaillé de sa vie, les auteurs préfèrent davantage se focaliser sur le rythme trépidant de la carrière de Stanley Greene. Ainsi, nous avons droit à un roman graphique plutôt court dans l'ensemble, jamais lourd et assez prenant avec cette touche d'authenticité supplémentaire qui est exacerbé par les véritables photos. De même, la fin de cet album se conclue par un petit message du regretté Stanley Greene ainsi que par un assortiment des photos les plus marquantes du Messager. Nous sommes vraiment dans le style d'une bd-docu  qui se veut doté d'une approche sincère et engagée. C'est sans doute dommage que les auteurs ne soit pas allés plus loin dans la partie bd et n'ait pas davantage donné la parole au support dessinée. Nous avons  l'impression que l'album se finit de manière un peu abrupte avant de laisser place à un documentaire plus convenue. 




En bref

Stanley Greene, une vie à vif est une biographique interessante et dynamique sur l'un des plus grands photo-reporters de guerre de ce siècle. Cette bd par son rythme enlevée, par sa narration en toute fluidité et sa mise en scène qui mêle dessin clair et insertion de véritables photos montre le parcours passionnée et engagé de ce véritable Messager moderne qui nous a quitté dans le dénuement totale en 2017. Un hommage bref mais intense sur un photographe totalement investie.

7
Positif

Une biographie dynamique agrémentée de véritables photos de Stanley Greene

La voix de Greene bien narrée par JD Morvan et qui nous entraîne assez facilement dans sa vie trépidante et instable.

Une partie docu assez intéressante.

Negatif

Une partie bd justement un peu amoindrie par le documentaire

Une fin un peu abrupte

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (93)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
18,95€
Boutique en ligne
18,95€
Boutique en ligne
18,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)